Page de l'ALWAC

Pådje di l'ALWAC

dierin rapontiaedje last update: 2006-12-14.

Dressêye:

Prezintaedje

Tuzaedjes après des raploûs a l' ALWAC.

Sacwants rlomés ALWAK-îs (-resses) eplaidîs cial.


Prumire resconte avou les mimbes di l' associåcion

 

L' deujhinme semdi do moes, veu k' por mi, c' ît mi intrêye,

Dj' a vnou a Tchålerwè sayî d' vo-n assimblêye.

Vos n' estîz nén co la, ki di m' sele, tot boevant,

Dj' cacheu ddja vos vizaedjes dsu les cis des rintrants.

 

Infin, cénk eures arive, mins nd a nén onk ki bodje;

Cwè çki çoula vout dire, dins m' vinte, dji sin k' ça bouxhe.

A mes iys, l' eure, c' est l' eure, aprume li prumî côp;

Dji vos l' vôreu criyî, mins ç' sereut ptete di trop.

 

Tolminme, al longue des longues, vo vs la bén decidés

Et mi, shuvant å cou, la-hôt, ns avans monté.

Avou m' long stroet poirtrait, et mi air amidoné

Monsieu no secretaire m' a tot d' shûte erperé

 

Mins come on aveut ddja pierdou assez bén d' tins,

Azår ki c' esteut dtrop di serer totes les mwins.

Eto, foirt oniesmint, dji dirè k' c' est d' å lon

Ki dj' a fwait l' conoxhance do camaeråde Dehon.

 

El pus djinti por mi; i ndè pout bén esse fir,

A co stî a mi avis, el camaeråde Leclercq.

Ba ! Po nos vir voltî, nos avans l' tins dvant nos,

Et dj' vos asseure dedja ki dji m' plai bén dlé vos.

 

Etur vozôtes eshonne, vos avoz berdelé;

Adon no secretaire lét l' rapoirt e francès.

Ça m' shonne ene miete drole, mins dji wåde ça por mi;

E ratindant l' restant, dins m' cwén, dji m' fwai tot ptit.

 

Dji n' mi rapele pus d' tot, tot å djusse dji m' sovén

Ki l' ome ki fwait l' Bourdon nos a lî ene sacwè d' bén

Scrît pa Gianolla, solide eyet parfond.

L' gayård a on côp d' plome ossu seur ki s' croyon.

 

Adon, èn ôte colegue ki dji n' con'xheu nén co

Mins k' profitéve di tot por lu vni stitchî s' mot

Avou otorité et d' on ton sins replike

Tins ki s' bon rgård s' eblame tot e fjhant ès critike...

 

Et k' ene subite rodjeur erlujheut so s' hôt front, ...

- Shuvant m' voladje pinsêye, dj' sondje a Napoleyon

Mins ttossu rade a tere, dji m' di : gn a pont d' ereur

Dji m' trompe por seur tofer; ci ome ci n' est nin Limpreur -

Et c' est seulmint sol tård ki dj' a seu, M'sieu Bastin,

Comint çk 'on vos loméve, vos, el vice-prezidint.

 

L' boket k' vos avoz scrît, a propôs d' on gamén

Esteut rpoli d' astok, ça s' sinteut åjheymint.

Dji l' a schoûté sins poennes, dji vs l' avowe e consyince

Telmint dj' fou stoumaké divant ene pareye syince

Et vo spitante tourneure "ki n' sai dmorer djoke-tu"

- Tant pire si mi eto, vos m' lomez d' tchuferlu -

Aveut, a m' pôve avis, ene drole d' aleure flamindje

Faleut bén ki dj' vos l' diye gn a on moes k' ça m' dismindje.

 

Après èn asprouvaedje di mostrer l' five di vosse tiesse,

Imitant on Deltenre k' a po ça tant d' adresse,

Vo m' la bén invité a vos lére ene sacwè.

L' dierinne ki dj' aveu scrît; c' ît l' dierinne do cayé.

 

Dji pårléve des pierots, mins come el pôve bådet,

Dj' n' aveu nén co clô m' betch ki dj' esteu assoumé

Pa no vice-prezidint ki m' clatche la sins façon

K' on n' dit djamåy "prétins"; k' ça n' est nén do walon.

 

Dji n' so k' on cominceu; dji n' dimande k' a bén scrire;

Dji so presse pol critike , ni vs djinnez nén d' mel dire.

Tcherdjî do polmaresse ki vos m' avîz bén dné

Dj' a prins el voye do rtoû, eyet a poenne rintré,

Vos pinsez bén k' totshûte, come dins on live d' imådjes,

Sins djoker, dj' a plonké po lére el prumire pådje

Escrît pa Louwis Lecomte. L' ercoy di powezeyes

A yeu el prumî pris, et ci n' est nén ne mintrêye.

 

Tot crevant d' fwin d' aprinde, ladsu, d' amblêye, dji m' dåre

Et dji voe ki d' beas mots, l' copin n' est nén avare.

M' erletchant a l' avance del boune djaive ki dj' va fé,

Dji cour d' ene lene a l' ôte, et al shijhinne dji tchai,

Après awè passé "nateure", "amour", "muguet"

Dissu l' arsouye "prétins" k' por mi, on a rfolé.

 

Cisse-lale est co meyeuse, mins dj' continowe radmint,

Eyet ene miete pus lon, dji m' trove divant "bontins"

Plaecî come dji l' etin. Vo m' la tot rapåpyî :

Dj' pôrè leyî l' prétins rola çki dj' l' a metou.

Pus lon, dins les tchansons, d' Pétrez eyet d' Byloo,

Ç' mot la et bén des ôtes sovint si rmostrént co.

 

Après m' awè rbôré d' vos scrijhaedjes et tchansons,

Les iys clôs, dj' m' a sovnou, e sondjant å walon,

K' i gn a d' ça sacwants moes dissu m' televuzion,

Dj' a veu on professeur et on lomé Vayåd

S' mete a pårler l' patwès d' Perpignan, leu viyaedje.

 

(...)

 

M' raplant ces imådjes la, dj' m' a rveyou dlé vozôtes

M' dijhant k' po des apôsses d' ene langue, il ît bén damaedje

Di n' nén etinde roci l' walon, k' est vo lingaedje.

D' vo-n assimblêye, les amisses, dji m' aveu fwait ene ôte idêye.

Dji croeyeu k' dj' aléve vir des teribès apougneyes

E discutant l' moyén, po nos feyes nos gårçons

Mågrè l' sote vanité, di n' nén piede no walon.

 

Dji sohaite di m' brouyî mins l' imression k' dji rtire,

C' est k' si on sondje aprume d' awè ene sacwè a lére

Et d' afitchî des mots ersaetchîs des gurnîs,

K' minme des pareys a vos ont d' lontins rovyî...

 

Dj' a co ene kénte a vos dire, divant d' fini mi årtike.

Ça sievrè bén d' egzimpe, tant pire si tot ça pike.

Po vni dilé vozôtes, dj' a stî schoûter Godeau.

Dj' î stampé la dins l' såle, nén foirt lon do ridea.

Et dj' aveu la dvant mi cwate djonneas do coron,

Deus gamenes di saze ans eyet deus noers blouzons.

Ebén, ces efants la n' comprindént pus l' walon.

Dj' a dvou splikî des mots del plupårt des tchansons

 

C' est rola kel må s' trove, et scrijhant vos ovraedjes,

Èn rovyîz nén les mzeures ki consievront l' lingaedje.


Jean Orban, foû di El Bourdon l°154, do moes d' djun 1962.


* Si des mots difficiles se présentent à vous sur ces pages, allez voir s'ils ne sont pas expliqués dans le Splitchant motî do walon (avec brève traduction française), ou dans le Wikipedia, l'encyclopédie en wallon (suivez: "Pordjet Esplicant Motî") ou encore sur le "Wiccionaire".


 (Index des sujets traités en wallon unifié) Djivêye des sudjets diswalpés e rfondou walon.

 (Index des auteurs dont les textes sont disponibles en wallon commun) Djivêye des scrijheus k' ont scrît u k' ont stî rashious e rfondou walon.

 (Back textes en wallon commun) Erdalans sol pådje des scrijhaedjes e rfondou walon.

(Back homepage) Alans rzè el mwaisse-pådje

(homepage wallon commun) Alans rzè eviè l' pådje moennrece do rfondou walon.


Sicrijhaedjes eplaidîs so les fyis avou l' åjhmince do scrijheu. Sacwants bokets scrîts tot notant des accints do walon polèt aveur sitî ene miete rassonrés po poleur shuve pus åjheymint les mwaissès rîles do rfondou walon.

Édition en ligne explicitement autorisée par l'auteur. Certains textes, écrits d'abord en régiolectes, peuvent avoir subi des modifications mineures pour faciliter leur insertion dans le projet d'orthographe wallonne unifiée.