Les scoles da Souzane

(e walon)


Initiation au wallon unifié en même temps qu'au français (jardin d'enfant, petite section, 3-4 ans).

Sicoles di rfondou walon po les mieraprindisses (1ire gårdyinne)

Leçon 2: sur l'air de "Quand trois canes vont aux champs"


Deujhinme luçon:

Tchanson : Cwand les vatches evont-st å tchamp

Cwand troes vatches evont-st ås tchamps,
Gn a l' prumire ki passe padvant;
Gn a l' boûtî ki rote padrî
Tot leyant trinner ses pîs.

Après l' tchant, on pout criyî :

Moman, vatches ås tchamps, vatches ås tchamps

Ôtes coplets

Cwand les vatches evont ås tchamps,
C' est l' prumire ki rote padvant;
Gn a l' deujhinme ki cwirt padrî
On bocåd po-z î moussî.

Cwand les vatches evont-st ås tchamps,
C' est l' prumire ki rote padvant
E waitant d' tos les costés
Après on trô po-z î broker.

Cwand troes berbis vont-st ås tchamps,
Li prumire passe pa padvant;
Gn a l' biedjresse ki rote padrî
Tot levant bén hôt ses pîs.

Cwand les gades evont-st ås tchamps,
Gn a l' prumire ki rote pa padvant;
Gn a l' gadlî ki shût padrî
Tot leyant trinner ses pîs.

Cwand les agneas vont-st ås tchamps,
Li prumî potche pa padvant;
Les ôtes corèt pa padrî
Et zoupler ådzeu do bî.

Cwand troes poyes evont-st ås tchamps,
C' est l' prumire passe pa padvant;
Gn a l' poytî ki rote padrî
Tot leyant trinner ses pîs.

Cwand troes canîs vont-st ås tchamps,
Gn a l' prumî ki passe padvant;
Gn a l' deujhinme ki shût l' prumî;
Li troejhinme passe pa padrî


Po les scoleus (Notes pédagogiques)

Si vous enseignez dans le cadre d' une région spécifique de Wallonie (linguistique), adaptez éventuellement à la prononciation de votre région. Quelques exemples dans le tabeau qui suit.

Si vous enseignez en dehors des régions berceau du wallon, vous pouvez prononcer comme à Namur, ou Liège, ou Charleroi, ou éventuellement adopter les prononciations "zero-cnoxheu" (signalées dans le "Wiccionaire").

Wallon unifié

Wallon dialectal

Français

troes

treûs, trwès, trwâs, (trûs)

trois

prumire

prumîre, prumêre, prèmîre, (prëmène)

première

boûtî

boûtî, boûftî, bûtî

boeuftier, vacher

 

vatche (vache) forme majoritaire; "vake" aux confins wallon-picards (Soignies Thuin).

tchamp (champ) forme majoritaire; "tchomp" en Hesbaye et à Fleurus, "camp" aux confins wallo-picards.

Pour les autres mots, voyez li "Wiccionaire"

Grammaire

Notez la structure "gn a l' prumire ki passe padvant" ou "c' est l' prumire..." où le sujet "li prumire" est introduit par ce qu'on appelle en wallon une "adrovire" ("introductière"). Cette structure grammaticale considérée comme explétive en francès, est très dynamique en wallon. Dans certaines strophes, elle a été remplacée par un sujet non introduit (ce qui a nécessité un pied supplémentaire, obtenu par la locution prépositionnelle "pa padvant"). Celle-ci montre bien que "padvant" est devenu une préposition simple en wallon.


 Luçon d' après

 Luçon di dvant

 Pådje moennrece des scoles da Souzane