Page menu des textes de Jean Goffart

Pådje moennrece des scrijhaedjes då Djhan Goffart

dierin rapontiaedje - last update: 2006-05-13.

Dressêye:


Li pexhaedje da Ray Hure.

Dji croe awè sovnance di vos awè spliké ki les djins ki dmeurnut e face da Raymond Hure s' etindît bén avou li. Sortot el gamén, on gavio di tot djusse noûf ans å bontins.

- Dijhoz papa; cwand on va al pexhe, on dmandreut bén a Monsieu Raymond di vni avou nozôtes ! " lanceut l' pitit Benjamin.
- Pocwè nén, il est amuzant, et i n' emiede nén les djins ! radjouteut s' grande sour.

El mwaisse di måjhon parexheut reflechi. C' est s' feme ki decideut a s' plaece.

- Et pocwè nén va ! On pout todi lyi dmander. Il a l' air si sovint mierseu, ki sôrti e nosse copagneye lyi frè do bén !

L' idêye esteut lanceye. Gn aveut pus k' a ndè fé pårt a Ray Hure. Ttossirade dit, ttossirade fwait. Å pî do meur, l' ome cacheut des escuzes.

- Dji n' a pus l' åbitude ! Mes iys n' sont pus çk' il estît ! El dimegne, dj' eva vir les djonnes et les espwers do Spôrtigne ! troveut i radmint.

I ndè troveut, mins les ôtes insistnut. Minme el gamén ratakéve po-z endaler a Martelandje. Tant et si bén k' l' ome n' ès troveut nén e pôzucion d' foice, et il a bén dvou ployî.

Les vijhéns avît amoenné l' matériel po pexhî. El gamén aveut dmandé po prinde on balon d' fotbal, paski Ray Hure lyi apurdreut sacwants tours dins l' paxhi astok di l' aiwe.

Malureuzmint, i nd a nén yeu l' plaijhi. Atot aprestant s' lene, el papa waiteut s' vijhén do cwén d' l' ouy. Raymond a yeu sacwants betchaedjes, mins il a reyadji ttossi rade k' el disfinse do Spôrtigne cwand elle est prijhe di vitesse.

On cwårt d' eure après leu-n arivêye, l' ome hoûle on côp, et vént asto s' vijhén.

- Dj' a l' amçon dins m' doet ! Il est bén efonci, savoz ! Impossibe di dmeurer insi. Ptête ki dins èn ospitå...

El pekêye a dvou djoker l' parteye et rebaler, po amoenner Raymond a Bastogne. Rola, les prépôzés åzès urdjinces ont dvou côper dins s' doet. Pa après, on lyi a metou cwate fyis et on gros bindea. Nén a s' front, savoz ! Cwè ki, pa côps...

Tant k' al pårteye di pexhe, come nosse supôrter ès plindeut ostant k' cwand les Gades-a-royes sont batowes, ses vijhéns ont preferé l' ermete a èn ôte côp. Il ont rintré direk a Tchålerwè avou les breyaedjes do ptit Benjamin et les plindaedjes da Raymond Hure !


J. Goffart, divins: Les avinteures da Raymond Hure, divins: "Rayures", gazete des ecoraedjeus del Esportigne di Tchålerwè. Rayures, le journal des supporters du Sporting de Charleroi, djun 2001.


* Si des mots difficiles se présentent à vous sur ces pages, allez voir s'ils ne sont pas expliqués dans le Splitchant motî do walon (avec brève traduction française), ou dans le Wikipedia, l'encyclopédie en wallon (suivez: "Pordjet Esplicant Motî") ou encore sur le "Wiccionaire".


 (Index des sujets traités en wallon unifié) Djivêye des sudjets diswalpés e rfondou walon.

 (Index des auteurs dont les textes sont disponibles en wallon commun) Djivêye des scrijheus k' ont scrît u k' ont stî rashious e rfondou walon.

 (Back textes en wallon commun) Erdalans sol pådje des scrijhaedjes e rfondou walon.

(Back homepage) Alans rzè el mwaisse-pådje

(homepage wallon commun) Alans rzè eviè l' pådje moennrece do rfondou walon.


Sicrijhaedjes eplaidîs so les fyis avou l' åjhmince do scrijheu. Sacwants bokets scrîts tot notant des accints do walon polèt aveur sitî ene miete rassonrés po poleur shuve pus åjheymint les mwaissès rîles do rfondou walon.

Édition en ligne explicitement autorisée par l'auteur. Certains textes, écrits d'abord en régiolectes, peuvent avoir subi des modifications mineures pour faciliter leur insertion dans le projet d'orthographe wallonne unifiée.