Li Boune Novele

da

Nosse Signeur Djezus-Cri

sorlon Sint Matî

 


1

Li lignaedje da Djezus

1 Vola l' lignaedje da Djezus-Cri, k' est l' fi da Dåvid, k' est l' fi da Abraham. 2 Abraham fourit l' pere da Isaac, Isaac li pere da Djåcob, Djåcob li pere da Djuda et d' ses frés, 3 Djuda, avou s' feme Tamar, li pere da Farès et da Zara, Farès li pere da Esrom, Esrom li pere da Aram, 4 Aram li pere da Aminadab, Aminadab li pere da Naasone, Naasone lu pere da Salmone, 5 Salmone, avou s' feme Rahab, li pere da Booz, Booz avou s' feme Ruth, li pere da Obed, Obed li pere da Jèssé, 6 Jèssé li pere da Dåvid, ki fourit rwè.

Dåvid, avou l' feme da Ourie, fourit l' pere da Salomon, 7 Salomon li pere da Roboam, Roboam li pere da Abia, Abia li pere da Asa, 8 Asa lu pere da Josafate, Josafate li pere da Joram, Joram li pere da Ozias, 9 Ozias li pere da Joatam, Joatam li pere da Akaz, Akaz li pere da Ezekias, 10 Ezechias li pere da Manassès, Manassès li pere da Amon, Amon li pere da Josias, 11 Josias li pere da Jékonias et d' ses frés, å tins del deportåcion a Babilone.

12 Après l' deportåcion a Babilone, Jékonias fourit l' pere da Salatiel, Salatiel li pere da Zorobabel, 13 Zorobabel li pere da Abiud, Abiud li pere da Eliakim, Eliakim li pere da Azor, 14 Azor li pere da Sadok, Sadok li pere da Akim, Akim li pere da Eliud, 15 Eliud li pere da Eléazar, Eléazar li pere da Matane, Matane li pere da Djåcob, 16 Djåcob lu pere da Djôzef, l' ome da Mareye, ki fourit l' mame da Djezus, li ci k' on lome li Criss.

17 Insi, da Abraham djusk' a Dåvid, nos avans catoize djeneråcions; di Dåvid disk' al deportåcion a Babilone, catoize djeneråcions; et del deportåcion a Babilone djusk' å Criss, catoize djeneråcions.

 Djezus vént å monde

18 Vola kimint k' Djezus a vnou å monde.

Si mame Mareye esteut prometowe a Djôzef. Divant k' i n' fouxhént eshonne, i s' fijha ki Mareye rawårdéve èn efant, ki l' Sint-Esprit lyi aveut dné. 19 Djôzef, ki esteut èn ome djusse, n' el voléve nén denoncî. I decida adon d' el revoyî sins brut. 20 I rtuzéve a çoula, cwand ene andje do Signeur lyi aparexha en on sondje et lyi djha : "Djôzef, n' åyoz nén sogne di prinde vosse feme Mareye avou vos. L' efant k' el poite vént do Sint-Esprit; 21 ele metrè å monde on fi, et vs lyi dinroz l' no di Djezus (çou ki vout dire : "li Signeur såve"), paski c' est lu ki såvrè s' peupe di tos ses petchîs". 22 Tot çoula si fjha po k' fouxhe acompli çou ki l' Signeur a dit pa l' vwès do proféte : 23 "Vola k' ene viedje poitrè èn efant et metrè å monde on fi, k' on lomrè 'Emmanuel', çou ki vout dire : li bon Diu est avou nozôtes. 24 Cwand Djôzef si rleva, i fjha come l' andje lyi aveut dit, i purda s' feme e s' måjhon. 25 I s' wårda erî d' leye. Ele meta si efant å monde, et lyi dna l' no d' Djezus.

2

1 Djezus vna å monde a Betleyem, e payis d' Djuda, do tins do rwè Herôde. Vola ki des Madjes, ki vnént do Levant, arivént a Djeruzalem. 2 I dmandént : "Li Rwè des Djwifs, ki vént di vni å monde, wice est i ? Dj' avans veyou si lever si stoele, et dj' estans vnou po l' adôrer". 3 Cwand il oya çoula, li rwè Herôde endè fourit tourminté, et tot Djeruzalem avou lu. 4 I houca tos les mwaisses des priyesses et tos les scribes, po lzî dmander la ki l' Messeye diveut vni å monde. 5 I lyi respondént : "A Betleyem, el Djudêye. Vola çou ki l' Proféte a scrît :

6 "Vos, Betleyem, e payis d' Djuda,

vos n' estoz surmint nén li dierinne des veyes di Djuda.

C' est d' vos ki vinrè l' Mwaisse ki moennrè Israyel mi peupe".

7 Herôde houca adon les Madjes e catchete. I les kestiona comifåt, po saveur a ké moumint li stoele elzî aveut aparexhou. 8 Adon, i les evoya a Betleyem, tot djhant : "Alez, et s' cweroz d' adroet tot çou k' end est di cist efant. Come çoula, mi avou, dji l' irè adôrer.

9 Cwand il ourént oyou li rwè, i ndalît. Et vola k' li stoele k' il avént veyou å Levant, esteut dvant zels. Ele s' aresta dizeu l' plaece la k' l' efant esteut. 10 Cwand i voeyît li stoele, i fourît tot contins. 11 I moussît adon el måjhon, et trovît l' efant avou s' mame. I toumît a djnos, et l' adôrît. I drovît leus scrineas, et lyi prezintît leus bistokes, di l' ôr, di l' incins et del mire. 12 Pus tård, i fourît prévnous en on sondje k' i n' ripassaxhît nén pa mon Herôde. I ndè ralît donk e leu payis pa ene ôte voye.

Djezus e l' Edjipe

13 Cwand i fourît evoye, l' andje do Signeur aparexha a Djôzef tins k' i doirmeut, po lyi dire : "Levez vs et s' purdoz l' efant et s' mame, såvoz vs e l' Edjipe. Dimonez î sk' a tant ki dji vs el dijhe. Ca Herôde va rcweri l' efant po l' touwer". 14 Adon, Djôzef si leva, purda, del nute, l' efant avou s' mame, et s' såva e l' Edjipe. 15 Il î dmona disk' al moirt da Herôde. C' est insi ki fourit acompli çou ki l' Signeur aveut dit pa l' vwès do proféte : "Dj' a rhoukî m' fi foû d' l' Edjipe".

======

16 Adon, cwand i vèya k' il-aveut stou djondou, Hérôde si mâvra, i 'nnè fourit tot d'mantché. Il-èvoya sès sôdars et fjha tower tos les-efants ki n' avint nén co deus-ans, a Bèthléem et avâ l' payis k' est tot-âtour. C'esteut l'adje ki les mages lyi avint dit. 17 Insi fourit fêt çou ki l' proféte Jérémie aveut dit :

18 One vwès s'a fêt oy duvins Rama,

des pleurs èt brâmint des cris :

c' est Rachel ki pleure sès efants,

èle nu vout nén èsse consolèye, ca i n' sont pus.

Lu r'toûr d' Egipte.

19 Après l' mwèrt da Hérôde, l'andje do Signeur aparèta è l'Ejipte, a Djôzef, tins k' i dwèrméve, 20 et lyi djha : "Lèvoz-v', purdoz l' efant èt s' mame, èt s' 'nnè raloz-v' è payis d' Israèl. Lès cis k' endè v'lint al vèye di l' efant sont mwèrts". 21 Adon, i s' lèva, purda l' efant èt s' mame, et 'nnè rala è payis d' Israèl. 22 Mins cwand il-apurda k' Archelaüs esteut rwè è l' plèce da s' père, il-ourit sogne d'aler la. Prév'nou èn-on sondje, i si r'tira el Galilèye. 3 Il-ala d'moni èn- one vèye k'on louméve Nazarèth. C' esteut çou k' les profétes avint dit " on l' loumerè l' ome di Nazarèth".

3

Cès djoûs la, Djhan li Batisse ataca a prétcher è désêrt del Djudèye. 2 "Fuzoz pènitince, duhéve-t-i, ca li Rwèyôme do cî est tot près". 3 C'est li ki l' proféte Isayie aveut anoncé, cwand i d'héve :

One vwès si fêt oy è désêrt :

Apontchoz l' voye do Signeur,

rudrèssoz les pazês po la k' i doet vni !"

4 Djhan pwèrtéve on moussemint fêt avou des poyèdjes di chamô, et one cingue di cûr so les rins. I n' magnéve ki des coks d' awout et del lâme di sâvadjès moxhes. 5 Lès djins d' Jéruzalem, di tote li Djudèye et do payis do Djourdin li m'nint trouvi, 6 et si f'zint batiser d' li è Djourdin, po ruc'noxhe leus pètchîs.

7 Cwand c' est k' i vèyéve des farisyins et des saducèyins, k' i m'nint, leus brâmint, po r'çûre si batème, i 'lzî d'héve : "les vipéres ki v's-estoz, kî c' est ki v's-a mostré a v' sâver divant l' colére ki va v'ni ? 8 Insi, ruvèyoz-v' po d' bon, 9 et s' n'aloz nén dire è vos-minmes : "Abraham est nosse pere". Dju v's-el di : li bon Diu è capâbe di fer mousser foû d' cès pires-la des-efants a Abraham. 10 Lu cougnèye est dja al rècinèye des-âbes : l'âbe ki n' dène nén des bons frûtèdjes, sèrè bouxhé djus et tapé è feu. 11 Por mi, dju v' batîse è l' êwe po fé pènitince; li ci ki vinrè après mi, est pus fwèrt ki mi; dju n' so nén dja digne di pwèrter sès solés. Lu i v' batiserè è Sint-Esprit et è feu. 12 I tint l' rèdje è sès mains, i r'nètèyerè s' batire, mètrè l' grin è s' gurnî, li bale i l' broûlerè èn-on feu ki n' si dustindrè nén".

Djezus s' fêt batiser

13 Adon, Djezus cwita l' Galilèye et ariva la k' Djhan esteut, djondant do Djourdin, po s' fé batiser d' li. 14 Djhan el voléve èspêtcher : "Cèst mi, d'héve-t-i, ki doet èsse batisé d' vos, et c' est vos ki m' vunoz trouvi ?" 15 Mins Djezus rèsponda : "Lèyoz-m' fé; c'est insi ki nos d'vans fé tot çou k' est djusse". Djhan, adon, el lèya fé. 16 Cwand Djezus fourit batisé, et k' i r'monta foû d' l' êwe, vola ki l' cî s' drova, et k' i vèya l'Esprit do bon Diu ki d'xhindéve come on colon å d'zeur di li. 17 One vwès si v'za oy do cî, ki d'héve : "C'est li m' Fi ki dj' veu voultî, c' est d'vins li ki dj' a mètou tot m' coûr".

4

1 Adon, l'Esprit mina Djezus è désêrt, la ki l' diâle el duvéve sayer. 2 Après k' il ourit fêt djune carante djoûs et carante nut' å long, Djezus ourit faim. 3 Lu diâle s'avança adon adré li, et lyi djha : "Si v's-estoz l' Fi do bon Diu, duhoz k' cès pires-la duv'nèxhent des pans". 4 I lyi rèsponda : "Il-est scrît : çu n'est nén seulemint d' pan ki l' ome vike, mins di tote parole ki mousse foû del boc do bon Diu". 5. Lu diâle l' èmina adon el Sinte Vèye, a Djeruzalem, al copète do Tampe, 6 I lyi djha : "Si v's-estoz l' Fi do bon Diu, tapoz-v' èn-avalèye, pusk' il-est scrît : "Por vos, i c'mandrè a sès andjes di v' pwèrter è leus mains, di sogne ki vosse pî nu gordèye one pire". 7 Mins Djezus lyi rud'ha : "Il-est scrît avou : Vos n' sayeroz nén l' bon Diu, vosse Signeur". 8 E co on cô, li diâle el mina al copète d'on tièr très hôt et lyi mostra tos les rwèyômes do monde, avou totes leus glwères. 9 "Tot çoula, lyi djha-t-i, dju v's-el dinrè, si vos toumoz a gngnos d'vant mi po m' adôrer". 10 Adon Djezus lyi rud'ha : " Erî d' mi, Satan ! Ca il-est scrît : "C'est d'vant l' Signeur li bon Diu ki vos m' mètroz a gngnos, et çu n' est k' li tot seu ki v's-adôr'roz". 11 Adon, l' diâle el cwita, et les-andjes el vunint trouvi po l' sièrvi.

Djezus atake a anoncer li bone Novèle

12 Cwand Djezus apurda k' Djhan aveut stou arèté, i si r'tira el Galilèye. I cwita Nazarèth èt ala d'moni a Cafarnaom djondant del mer., 14 è payis d' Zabulon et d' Nèftali, po-z-acompli çou ki l' proféte Isayîe aveut dit :

15 Payis d' Zabulon et payis d' Nèftali,

k' est sol voye del mer, payis k' est out' do Djourdin,

el Galilèye do payins,

16 li peupe k' esteut el supèxheur

a vèyou v'ni one grande loumire;

so les djins ki d'monint è payis d' l' ombe et del mwèrt,

li loumire s' a lèvé.

17 A pârtir di c' moumint la, Djezus ataca a prétcher et a dire : "Fuzoz pènitince; li rwèyôme do cî est tot près".

Djezus houke les prumîs dissipes

12 Djezus rotéve do long del mer di Galilèye, cwand i vèya deus frés, Simon, k' on loume co Pire, èt s' fré André. Il-estint a taper leus filèts el mer, ca c' esteut des pèxheus. 19 I l'zî djha : Vunoz avou mi, dju f'rè d' vos des pèxheus d' omes". 20 So l' côp minme, i lèyint la leus filèts et s' mètint a l' sûre. 21 Pus long, i vèya deus-ôtes frés, Djâke, li fi da Zébédé èt s' fré Djhan. Il-estint è batê avou leu papa Zébédé, a radjuster leus filèts. I les houca avou. 22 Tot dreut, i lèyint la li batê et leu papa, èt l' sûhint.

Lès djins acorèt âtoû d' Djezus

23 Djezus aléve tot-avâ l' Galilèye. Il-acsègnéve è leus sinagogues, prétchéve li Bone Novèle do Rwèyôme, et r'wèrixhéve totes les maladèyes et tos les mèhins d'azès djins. 24 On djâséve di li tot-avâ l' Sirie. On lyi aminéve tos les mâ-pwèrtants, les cis k' avint des maladèyes et des mèhins di totes les sôrs, les cis ki les démons t'nint, et les cis ki toumint do hôt mâ et les paralisés : i les xhapéve tortos. 25 Brâvemint des djins el suhint, ki m'nint del Galilèye, del Décapole, di Djérusalem, del Djudèye et des payis k' est out' do Djourdin.

5

Lu prétche fêt al copète do tièr

Lu vrê djutice

1 Cwand Djezus vèya totes les djins k'el sûhint, i monta èn-amont do tièr. I s'assia, èt sès dissipes vunint djondant d' li. 2 Adon, i drova l'boc èt ataca a l's-acsègner. I d'héve :

3 "Eûreus les cis k'ont on coûr di pôve, li Rwèyôme do cî est da zèls.

4 Eûreus les cis k' sont-st-è doû, i sèront consolés.

5 Eûreus les-omes di pâye, li tère sèrè da zèls.

6 Eûreus les cis k'ont faim èt seu del djustice, il-âront tot leu binâhye.

7 Eûreus les cis k' savèt pardoner, i sèront pardonés.

8 Eûreus les cis k'ont l' coûr pûr, i vièront l' bon Diu.

9 Eûreus les cis k'ovrèt a mète li pâye, on les loumerè les fis dâ bon Diu.

10 Eûreus les cis k' on pèrsécutèye a câse del djustice, li Rwèyôme do cî est por zèls.

11 Eûreus sèroz-v' cwand on v' dudjâzerè, k' on v' cutchèsserè, èt k' on dirè fâssemint tote sôr di mâ so vosse compte, a câse di mi; 12 rafiyoz-v' adon, sèyoz tot plins d' djoye, ca vosse récompinse è cî sèrè grande. C'est bén insi k'on-z-a pèrsécuté les profétes k' estint d'vant vos.

Lu sé del tère èt l' loumire do monde

13 Vos-estoz l' sé del tère. Si l' sé est duv'ni wape, avou kwè salerè-t-on ? I n'est pus bon k' a èsse tapé èvoye, èt èsse cutriplé des djins. 14 Vos-estoz l' loumire do monde. One vèye nu pout èsse catchèye, cwand on l'a bâti al copète d'one hôteur. 15 On n'èsprint nén one lampe, po l'aler catcher po d'zos on meube, mins on l' mèt so on trèpî, po k' èle lûhxe po tos les cis k' sont el måjhon. 16 Insi, vosse loumire doet lûre po tos les-omes, ki tot l' monde veuxhe çou k' vos f'zos d' bén, èt k'is 'nnè rindèxhe glwère a vosse Pére, k' est è cî.

I fât k' li Lwè seuxhe acompli.

17 Nu pinsoz nén ki dj' so vnou po dustrûre li Lwè ou les profétes; dju n' so nén vnou po l' dustrûre, mins po l' acompli. 18 Vrêmint, dju v's-el di, divant ki l' cî èt l' tère nu passèxhent, nén one lète, nén one virgule nu sèrè r'tirèye del Lwè, ca tant ki tot-a fêt seuxhe mètou cler. 19 Donc, li ci ki lêrè toumer on seul des pus p'tits c'mandemints, et ki ac'sègnerè l's-ôtes a 'nnè fé ostant, sèrè compté come li pus p'tit è Rwèyôme do cî; mins l' ci k' les-ârè sû et k' les-ârê ac'sègné, sèrè compté come grand è Rwèyôme do cî.

20 Dju v's-el di : si vosse djustice n' est nén pus grande ki l' cisse d'azès scrîbes èt d'azès farisyins, vos n' intèrroz nén è Rwèyôme do cî.

I fât savou fé l' pâye

21 Vos-av' oy k' on-z-a dit d'vins l' tins : "Vos n' toweroz nén; li ci k' ârè towé, sèrè djudjé". 22 Mi dju v' di : li ci ki s' ârè mâvré so s' fré, sèrè djudjé; li ci k' ârè loumé s' fré "bièsse", sèrè djudjé. Lu ci k' ârè loumé s' fré "trête", sèrè condanné a l' anfèr. 23 Puski c' est insi, si vos v'loz prézinter voste ofrande so l' âté, et k' la vos v' rusov'noz ki vosse fré a one sakwè conte di vos, 24 lèyoz la voste ofrande divant l' âté, aloz , po c'mincer, vus r'mète avou vosse fré. Et adon, vos r'vinroz prézinter voste ofrande. 25 Rumètoz-v' tot dreut avou voste adversêre, sol tins ki v's-estoz sol voye avou li, di sogne k' i nu v' livère å djudje, et l' djudje a s' gâr, et k' on n' vus tape el prîhon. 26 Vrêmint, dju v's-el di : vos 'nnè mousseroz nén foû divant ki vos n' ayoxhe payé disk' å dièrin sou.

So l' adultère

27 Vos sav' k' on-z-a dit : vos n' cumètroz noun-adultère. 28 A bén mi, dju v' di : li ci ki r'louke one feme et k' el vôreut bén avou, a dèdja comètou l' adultère avou lèye è fond di s' coûr. 29Si vosse dreut oûy vus poite a mâ fé, râyoz-l' èvoye et s' tapoz-l' long èrî d' vos. I vât mî por vos di piède one pârtèye di vosse cwèr, pus vite ki vosse cwèr tot ètir nu seuxhe fouté è l' anfêr. 30 Si vosse dreute main vus mine a fé l' mâ, côpoz-l' èt s' tapoz-l' long èrî d' vos. I vâ mî piède on mimbe, pus vite ki tot l' cwèr nu vasse è feu l' anfêr.

Sol divorce

31 On v's-a dit : li ci ki rèvoye si feme, lyi doet d'ner on-ake di ranvwè. 32 Mins mi dju v' di : li ci ki rèvoye si feme, sâve li cas k' i n' ârint nén l' dreut d' èsse eshonne, i lyi fêt fé l' adultère. Et si èn ome marèye one feme k' a stou rèvoyèye, i fêt on-adultère.

Sol sièrmint

33 Vos-av' co oy k' on-z-a dit d'vins l' tins : Vos n' froz nou fâs sièrmint. Mins vos-acomplixhroz les sièrmints ki v' âroz fêt divant l' Signeur. 34. Mi dju v' di : nu f'zoz mâye nou sièrmint, ni å no do cî, paski l' cî est l' trône do bon Diu, 35 ni å no del tère, paski l' tère est l' xhame k' i mèt sès pîs sus, ni å no d' Djérusalem, k' est l' vèye do grand Rwè. 36 Vos n' djûrroz nén nén pus so vosse tièsse, paski vos-estoz incapâbes di fé k' on seul di vos dj'vès seuxhe blanc ou neur. 37 Cwand vos d'hoz "âye", ki c' seuxhe "âye", cwand vos d'hoz "nèni", ki c' seuxhe "nèni". Tot çou ki v's-aboutoz d' pus', vint do Mâva.

So li r'vindje

38. Vos-av' oy k' on-z-a dit : "On-oûy po on-oûy, on dint po on dint". 39 Mi dju v' di : nu rindoz nén a on mètchant; si on v's-a bouxhé sol dreute massale, prézintoz co l' ôte; 40 s' i-gn-a onk ki v' vout fé on procès, et k' i v' vout prinde vosse tchumîxhe, lèyoz lyi co vosse surtout; 41 s'i gn-a onk ki v' fwèrcixhe a fé avou li mèye pas, fuzoz 'nnè deus mèyes. 42 Dunoz a ci ki v' dumande, et nu v' rusètchoz nén èrî do ci ki v' vout èpronter.

I fât inmer sès innemis.

43 Lès dissipes estint essonle avou Djezus, sol tièr. I 'lzî d'héve : "Vos-av' apris k' il a stou dit : 'Vos inmeroz li ci ki vike avou vozôtes, èt vos héroz voste innemi'. 44 A bén mi dju v' di : 'Vos inmeroz vos-innemis, vos prîyeroz po les cis ki v' fuzèt do mâ, 45 insi vos sèroz vrêmint les-efants da vosse Pére k'est è cî. Ca i fêt s' lèver si solo so les calins come sos les bons, èt i fêt ploûre so les cis k' sont djusses èt so les cis ki n' el sont nén. 46 Si vos inmoz les cis k' i v's-inmèt, kéle récompinse ènn' âroz-v' ? Lès publikins n' endè f'zèt-i nén ostant ? 47 Et si vos n' duhoz bonjoû k'a vos frés, ki f'zoz-v' ki l's-ôtes nu f'zèt nén ? Lès payins nu f'zèt-i nén parèy ? 48 Insi, sèyoz parfêts, come vosse Pére do cî est parfêt".

6

Djezus djâse di l' ômône

1 Loukoz di n' nén pratiker vosse djustice divant les-omes, po-z-èsse bén vèyou d' zèls; pask' insi vos n'ârîz noune rècompinse di vosse Pére ki est è cî.. 2 Si donc vos f'zoz l'ômône, nu f'zoz nén djower del trompète divant vos, come les comédyins fuzèt èzès sinagogues èt d'vins les rowes, po èsse bén vèyou d' tot l'monde. Vrêmint, dju v's-el di, il-ont dja r'çû leu rècompinse.

3 Mins vos, cwand vos f'zoz l' ômône, ki vosse hintche main nu séxhe nén çou k' vosse dreute fêt, 4 insi voste ômône sèrè catchèye, èt vosse Pére, ki veut çou k' est catché, vus-el rindrèt.

Sol priyire. Lu "Notru-Pére"

5. Cwand v' prioz, nu f'zoz nén come les comédyins, ki t'nèt a èsse vèyou : cwand is priyèt i s' drèssét èzès prumîs rangs d'vins les sinagogue ou bén al cwène des rowes, po k' on les veuxhe. Vrêmint, dju v's-el di : il-ont dja r'çu leu rècompinse. 6. Vos-ôtes, cwand v' prîeroz, moussoz è vosse tchambe, sèroz l' ouxhe, priyoz vosse Pére è catchète. Et vosse Pére, ki veut çou k' on fêt è catchète, vus xhoûtrè. 7 Cwand v' priyoz, nu tchaf'toz nén, come fuzèt les payins. I pinsèt ki c' est a câse k' il-aboutèt brâvemint des mots, k' i sèront oy. 8 Nu f'zoz nén come zèls; vosse Pére sét çou k' vos-av' mèzâxhe d'avou, divant minme ki vos l' dumandoxhe.

9 Vos prîyeroz insi :

Vos, nosse Pére, k' est è cî,

Ku vosse no seuxhe bèni,

10 Vègne li djoû k' on v' ruc'noxherè come Rwè,

K' on v' xhoûte sol tère, come è cî.

11 Dunoz-nos oûy nosse pan po l' djoûrnèye;

12 Fuzoz 'ne creu sos tos nos mankemints,

come nos l' fuzans avou po les mankemints des-ôtes.

13 Nu nos lèyoz nén aler a voleur mâ fé,

mins tchèssoz l' mâ èrî d' nozôtes.

14 Si v' pardonoz ås-ôtes leus fâtes, vosse Pére do cî vus pardonerè avou. 15 Mins si vos n' pardonoz nén ås-ôtes, vosse Pére nu v' pardonerè nén nén pus vos pètchîs. 16 Cwand vos f'zoz djune, nu purdoz nén on-êr tot d'zoûrné, come li purdèt les comédyins; i s' fuzèt on vizèdje come li cisse d' omes tot pièrdous, po k' tot l' monde veuxhe bén k' i djunèt. Vrêmint, dju v's-el di : il-ont dja r'çû leu rècompinse. 17 Vos-ôtes, cwand v' djunoz, ondoz vosse tièsse, et s' lâvoz-v' li vizèdje, po k' les djins nu vèyèxhent nén ki vos f'zoz djune, mins bén vosse Pére, ki veut çou k' est catché; et vosse Pére, ki veut çou k' est catché, vus-el ruvârè.

Lu vrê trézôr.

19 N'ètèssoz nén des trézôrs vola sol tère, la k' l' èrum'tèdje et les mites dustrûhèt tot-a-fêt, ou k' les voleurs vunèt trawer les moûrs po haper. 20 Mins fuzoz-v' des trézôrs è cî, la k' l' èrum'tèdje et les mites nu dustrûhèt nén, la k' les voleurs nu trawèt nén les moûrs po haper. 21 La k' vos âroz mètou vosse trézôr, c' est la avou ki sèrè vosse coûr.

22 Lu loumire di vosse coûr, c' est l' oûy. Si voste oûy est cler, tot vosse cwèr sèrè el loumire. 23 Mins si voste oûy est mâva, tot vosse cwèr avou sèrè è l' supèxheur. Insi, si l' loumire k' est d'vins vos, est duv'nowe supèxheur, c' est tot-a-fêt ki sèrè bén spès !

24 Nouk nu pout sièrvi deus mwaisses. Ou bén i hérè onk po-z-inmer l'ôte; ou bén i s' loyerè avou onk, et tinrè l' ôte po nouk. Vos n' poloz nén sièrvi eshonne li bon Diu et l' ârdjint.

25. C'est po çoula ki dju v's-el di : nu v' tourmintoz nén po vosse vèye, po savou çou k' vos magneroz; ni co po vosse cwèr, po savou kimint ki vos l' mousseroz. Lu vèye nu vât-èle nén pus' ki l'a-magner, et l' cwèr pus' ki les moussemints ? 26 Loukoz les-oûhês do cî : i n' sèmèt nén, i n' fuzèt nén l' awout, i n' ètèssèt nén so les gurnîs. Mins vosse Pére do cî les noûrixhe. Nu valoz-v' nén brâmint pus' ki zèls ? 27 Lu kéke di vozôtes est capâbe, tot tuzant èt ratuzant, di ralongui s' vèye d'one miyète ? 28 Et po les moussemints, pocwè v' tourmintoz-v' ? Loukoz les fleurs el campagne, kumint k' èle crèxhèt. Portant èle n' ovrèt nén et èle nu tèxhèt nén. 29 Dju v's-el di : nén minme Salomon, duvins tote si glwère, n'a nén stou moussé come one di zèls. 30 Si l' bon Diu mousse insi one yèbe ki est la oûy, et ki d'min sèrè tapèye è feu, nu f'rè-t-i nén brâvemint pus' po vozôtes, omes di wê d' fwè ? 31 Insi, nu v' tracassoz nén, a v' dumander : ki magnerans-dj' ? ou bén : ki beurans-dj' ? ou bén : kimint nos mousserans-dj' ? 32 Tot çoula, c' est çou k' les payins r'cwèrèt. Mins vosse Pére do cî sét fwèrt bén ki v's-av' dandjî d' tot çoula. 33 Rucwèroz po c'mincer li Rwèyôme do cî et s' djustice. Totes les ôtès-afêres vus sèront aboutèye di pus'. 34 Nu v' tracassoz nén po d'min. Dumin arè sogne di li-minme. Chake djoû a assé avou sès sognes.

7

I n' fât nén djudjer

1 Nu djudjoz nén, et vos n' sèroz nén djudjés; 2 li djudjemint ki v' pwèrtoz so l's-ôtes, sèrè pwèrté avou conte di vos, et l' mèsûre ki v's-av' murzé avou po l's-ôtes, sèrè l' cisse k' on muzèrrè avou por vos. 3. Ku s' fêt-i ki v' vèyoz li strin k' est è l' oûy di vosse fré, mins ki l' seumî k' est è vosse, vos n' el vèyoz nén ? 4 Cumint p'loz-v' dire a vosse fré : "Lèyoz-m' rutirer li strin k' est è voste oûy", et c' est on seumî ki v's-av' è vosse. Ome a deus vizèdjes ki v's-estoz ! Rutiroz po c'mincer l' seumî k' est è voste oûy, vos vièroz adon a r'tirer li strin k' est è l' oûy di vosse fré.

Dès pièles po les pourcês

6 çou k' est saint, n' el dunoz nén azès tchins, et n' tapoz nén vos pièles azès pourcês. I les c'tripèlerint, et si r'toûnerint après conte di vos po v' duxhirer.

On dinrè a ci ki d'mande

7 Dumandoz, et on v' dinrè; cwèroz èt v' troûvroz; bouxhoz a l' ouxh, et on v' droûvèrrè. 8 Lu ci ki d'mande, ruçût; et l' ci ki cwirt, troûve; on droûvèrrè å ci ki bouxhe a l'ouxh. 9 I gn-a-t-i onk di vozôtes, ki si efant lyi d'mandreut do pan, et k' i lyi dinreut one pire ? 10 Et s'i d'mandéve on pèxhon, , lyi dinreut-i on sèrpant ? 11 Insi, vozôtes, k' estoz des mâlès djins, vos sav' duner des bons-afêres a vos-efants, brâmint pus' vosse Pére, k' est è cî, dinrè çou k' est bon azès cis ki lyi d'mandèt. 12 Insi, tot çou k' vos v'loz ki les djins f'zèxhent por vos, fuzoz-l' avou por zèls; c' est çoula li Lwè et les Profétes.

Lès deus voyes

13 Introz po l' sutrêute poite, paski èle est grande li poite, et èle est lâdje li voye ki mine al piète; i gn-a brâmint ki intrèt por la. 14 Mins streute est l' poite, et russèrèye li voye ki mine al vèye. Et i gn-a wêre k' el trovèxh.

So les fâs profétes

15 Dumèfioz-v' des fâs profétes. I v' vunèt trouvi moussés a berbus, mins è fond d' leu coûr, c' est des leus tot prèt' a hagner. 16 C'est a çou k' i dinront ki vos les ruc'noxheroz. côpe-ton des rèsins so des spines, ou des figues so des ronxhes ? 17 Insi on-âbe k' est bon dène des bons frûtèdjes, èt on-âbe k' est mâva dène des mâvas frûtèdjes. 18 On bon-âbe nu pout nén d'ner des mâvas frûtèdjes, èt on-âbe k' est mâvas nu pout nén 'nnè d'ner des bons. 19 L'âbe ki n' dène nén des bons frûtèdjes, on l' côpe èt on l' tape è feu. 20 Insi, c' est a leus frûtèdjes ki vos les ruc'noxheroz.

21 çu n'est nén l' ci ki dit 'Signeur, Signeur' ki intèrrè è Rwèyôme do cî, mins l' ci ki fêt l' vol'té di m' Pére k'est è cî. 22. çu djoû la, brâvemint m' diront : 'Signeur, Signeur, n'est-ce nén è vosse no ki dj' avans stou des profétes, è vosse no ki dj' avans tchèssé des démons, èt è vosse no ki dj' avans fêt brâvemnt des mirâkes'; 23 mins mi adon dj' èlzî dirè : 'Dju n' vus-a mâye cunoxhou; rutiroz-v' èrî d'mi, vozôtes ki fuzoz l' mâ".

Lu måjhon k' on-z-a bâti sol rotche

24 Lu ci ki xhoûte çou k' dju di èt k' el fêt, ravise èn ome malin k'a bâti s' måjhon sol rotche. 25 Lu pleuve a toumé, èt les-êwes ont rôlé èn-avalèye, l'êr a soflé èt a arouflé so l' måjhon : èle n'a nén stou tapèye al tère, a câse k'èle esteut bâti sol rotche. 26 Mins l' ci ki ôt çou dju di, èt ki n'el fêt nén, ravise on sot k' a bâti s' måjhon so l' sâvion. 27 Lu pleuve a toumé, èt les-êwes ont rôlé èn-avalèye, l' êr a soflé èt a arouflé so s' måjhon : èle a toumé, èt i 'nnè d'meure pus k' des hopês d' pires."

28 Djezus achèva insi s' discours. Totes les djins s'èwèrint di çou k'il-acsègnéve, a câse k' i djâséve come èn ome k'a ôtorité, tot-ôtrumint ki leus scrîbes.

8

Lès mirâkes. Djezus xhape on lépreus.

1 Cwand i fourit rad'xhindou do tièr, brâvemint des djins el sûhint.. 2 Et vola k' ariva on lépreus. I s' tapa a gngnos d'vant li, tot d'hant : "Signeur, si vos l' voloz, vos m' poloz racléri". 3 I s'tinda s' main, l' aduza tot d'hant : "Dj' el vou, seuxhe racléri". Si lèpre fourit tot dreut r'wèrèye. 4. Djezus lyi djha : "Loukoz di n' el dire a nouk, mins aloz v' mostrer å prête. Prézintoz l' ofrande ki Moyize a dit è li Lwè; çu sèrè on signe po les djins".

Djezus xhape li sèrviteur dâ çanturion

5 Cwand Djezus fourit intré a Cafarnaom, on çanturion el vuna trouvi. 6 "Signeur, duha-t-i, mu sèrviteur est è lét, è nosse måjhon. Il-èt paralisé, i soufère tèribemint". 7 Jézus lyi djha : "Dju m' î va aler, po l' ruwèri". 8 Lu çanturion rupurda : "Signeur, dju n' mèrite nén ki v's-amoussoxhe duzos m' teut; duhoz seulemint on mot, et m' sèrviteur sèrè xhapé. 9 Insi, mi avou ki so èn ome ki doet xhouter des mwaisses, èt dj' a des sôdârs duzos mi. Dju di a cici : aloz, èt i va; a cila : vunoz, et i vint; a m' sèrviteur : fuzoz çoula, et i l' fêt."

10 Cwand Djezus l' oya, i s' èwèra. I djha azès ci k' el sûhint : "Vrêmint, dju v's-el di, adré nouk duvins Israèl, dju n'a trouvi one parèye fwè. 11 Dju v's-el di : brâvemint vinront do lèvant et do coûcant do solo, po prinde plèce avou Abraham, Isaac et Djåcob è Rwèyôme do cî. 12 Mins les-efants do Rwèyôme sèront tapés el supèxheur d' å d' foû : la i pleurront et i crîneront des dints". 13 I djha adon å çanturion : "Aloz. ki tot-a-fêt seuxhe fêt come vos l' av' cruou". Et l' sèrviteur fourit xhapé å minme moumint.

Jézus xhape li bèle-mére da Pire

14. Cwand Jézus ariva el måjhon da Pire, i trova s' bèle-mére è lét, avou del fîve 15. I l' purda po l' main, et tchèssa l' fîve èvoye. Ele si lèva, et s' meta a l' sièrvi.

15 Al nut' on lyi prézinta brâmint des djins ki des démons t'nint. D'on mot, i tchèsséve les-èsprits èvoye, et i sognéve tos les cis k' estint mâ. 17 Il-acomplixhéve insi çou ki l' proféte Isayie aveut dit : "Il-a pris nos mâs sor li, il-a pwèrté nos mèhins".

Cumint sûre Djezus

18 Cwand i vèya k' i gn-aveut brâmint des djins âtoû d' li, i djha k' on passaxhe so l' ôte rîve do lac.19 On scrîbe el vuna trouvi po lyi dire : "Dju v' sûrè tot la ki v's-iroz". 20 Djezus lyi rud'ha : "Lès r'nâs ont leus trôs, et les-oûhês do cî leus nids. Mês li fi d' l' ome n'a noune plèce la k'i pout r'pwèser s' tièsse". 21 On-ôte di sès dissipes lyi djha : "Signeur, lèyoz-m', po c'mincer, aler èssèveli m' papa". 22 Mins Djezus rèsponda : "Sûhoz-m', et s' lèyoz les mwèrts èssèveli les mwèrts".

Djezus calmèye li tampète

23 Cwand Djezus monta è batê, sès dissipes el sûhint. 24 Et vola ki l' mer si d'mantcha, télemint ki l' êwe racovréve li batê. Mins li dwèrméve. 25 I l' alint trouvi, el duspièrtint, tot d'hant : "Signeur, sâvoz-nos, dj-estans pièrdous". 26 Mins li : "Pocwè av' sogne, omes di wê d' fwè ki v's-estoz.". Adon i s'lèva, arinna l' êr et l' mer, et tot-a-fêt ruduv'na keu. 27 Lès djins s'èwèrint fwèrt : "Kî don est ci-vola, duhint-is, ki minme l' êr et l' mer el xhoûtèt".

È payis des Gadarényins, i xhape deus-ome ki t'nint les démons.

28 Cwand c' est k' il-ariva di l' ôte des costés del mer, è payis des Gadarényins, deus-omes ki des démons t'nint, amoussint foû d' l' ête. Il-estint si sâvadjes ki pus nouk nu wèséve passer sol voye. 29 I s'mètint a criyer : "K'i gn-a-t-i inte di vos et d' nozôtes, vos k' estoz l' Fi di Diu ? Estoz-v' vuni voci divant l' tins, po nos fé soufri ?". 30 Nin lon èrî d' la, i gn-aveut on gros tropê d' pourcês, ki magnint. 31 Lès démons lyi dmandént : "Si vos nos tchèssoz èvoye, èvoyoz-nos èzès pourcês. 32 I 'lzî djha : "Aloz-î.". I moussint foû des-omes et s'alint mète èzès pourcês.. Et vola ki tot l' tropê s'ala taper el mer, les pourcês pèrixhint tos è l'êwe. 33 Lès hièrdîs corint èvoye, il-arivént el vèye et racontint tot çou ki s' aveut passer avou les cis ki t'nint les démons. 33 Adon, totes les djins del vèye vunint trouvi Djezus. Cwand i l' vèyint, i holint po k' i 'nn' alaxhe foû d' leu payis.

9

Djezus r'wèrixhe on paralisé

1 Djezus monta èn-on batê èt r'passa l'êwe. Il ariva insi è s'vèye (di Cafarnaom). 2 La, on lyi présinta on paralitique, k' esteut coûké so on lé. Cwand Djezus vèya leu fwè, i djha å paralitique : "Purdoz confyince, mu fi, vos pètchîs vus sont r'mètous". 3 Avâ les scrîbes, i-gn-ourit po dire inte di zèls : 'çuste ome la dit des blasfémes'. 4 Djezus vèya çou k' i pinsint. I 'lzî djha : "Pocwè pinsoz-v' do mâ è vosse coûr ? 5 K'est-ce k' est l' pus-âhi, di dire : 'Vos pètchîs vus sont r'mètous', ou d' dire : 'Lèvoz-v' èt s' rotoz'. 6 Mins po k' vos compurdoxhe ki l' Fi d' l' ome a l' pouvwèr sol tère di remète les pètchîs, - i djha adon å paralitique - : 'Lèvoz-v', purdoz vosse lé, et s' rintroz è vosse måjhon". 7 L'ome adon si lèva èt rintra è s' måjhon. 8 Cwand i vèyint çoula, les djins hapint sogne, èt i rindint glwère å bon Diu, k' aveut dné on pouvwèr parèy a des-omes.

Djezus houke Matî èt magne avou les publikins

9 Cwand i moussa foû d' la, Djezus vèya èn ome k' esteut assît a s' burô di l' octrwè. On l' louméve Matî. I lyi djha : "Sûhoz-m' ". Lu si lèva et s' meta al sûre. 10 Djezus esteut al tâve, è leu måjhon. Et vola ki brâmint des publikins et des-omes ki vikint mâ arivént, et s' mètint al tâve avou li et avou sès dissipes. 11 Cwand les farisyins vèyint çoula, i d'hint azès dissipes : "Pocwè vosse mwaisse magne-t-i avou les publikins et les pécheurs ?. 12 Djezus les-oya, et rèsponda : "çu n' sont nén les cis ki s' pwèrtèt bén, mins les malâdes k' ont mèzâxhe do docteur. 13. Aloz aprinde çou ki vout dire : c' est l' miséricorde ki dj' vou, èt nén les sacrifices. Ca dju n' so nén vnou po houker les-omes djusses, mins les cis ki f'zèt des pètchîs".

Discussion sol djune.

14 A c' moumint-la arivént des dissipes da Djhan, ki lyi d'hint : "Ku s' fêt-i k' nozôtes et les farisyins, nos djunans sovint, et k' vos dissipes nu djunèt nén ?" 15 Djezus 'lzî rèsponda : "Est-ce ki les cis k' sont-st-al noce polèt plorer, tant ki l' djône marié est avou zèls ? Mins i vinrè des djoûs ki l' djône marié èlzî sèrè r'tiré, et adon i f'ront djune. 16 Nouk nu rakeuse one novèle pèce so one vixhe bague. Lu novèle pèce sètchereut sol tissu, et li d'xhirreut co pus'. 17 On n' mèt nén nén pus do novê vin duvins des vîs sètchs di pê, ca les sètchs si d'xhirrint, li vin si stârreut èt les sètchs sèrint pièrdous. Lu novê vin, on l' mèt duvins des novês sètchs. Insi les deus si wâdront.

Lu feme ki pièdéve do song

Lu p'tite bâcèle dâ mwaisse del sinagogue

18 I djâzéve co k' on mwaisse ariva et s' meta a gngnos d'vant li, tot d'hant : "Mu p'tite bâcèle vint d' mouri. Mins vunoz, sutindoz vos mains sor lèy, et èle vikrè". 19 Djezus s' lèva et s' meta al sûre, avou sès dissipes.

20 Vola k' one feme, ki soufréve d' one piète di song duspoy doze ans, vuna po podrî èt apiça l' bwèrd di s' moussemint. 21 Ele si d'héve : "Si dj' pou apicer seulemint si moussemint, dju sèrè sâvèye". 22 Djezus si r'toûrna. Cwand i l' vèya, i lyi djha : "Ayoz confyince, mu fèye. Vosse fwè v's-a sâvé". Et èle fourit xhapèye å minme moumint.

23 Cwand il-arivént al måjhon do mwaisse et k' i vèya les djoweus d' flûte et totes les djins ki minint do brut, 24 i djha : "Rutiroz-v', l' efant n' est nén mwète, èle dwèrt". I s' mokint d' li. 25 Mins cwand il-ourit tchèssé les djins èvoye, il-intra, apiça l' main d' l' efant, ki s' rulèva. 26 Et l' novèle s' endè stâra tot-avâ ç' payis-la.

Deus-aveules ki vèyèt

27 Djezus ènn' ala. Deus-aveules el sûhint tot criyant : "Fi da Dåvid, purdoz pitié d' nozôtes !". Cwand il-ariva el måjhon, les aveules vunint adré li. Djezus 'lzî d'manda : "Cruoz-v' ki dj' pou fé çoula ?". I d'hint : "Sûremint, Signeur". 28 Adon, il-aduza leus-oûy, tot d'hant : "K' i v' seuxhe fêt come vos l' cruoz". 30 Adon, leus-oûy si drovint. I les prém'na sévêremint : "Loukoz a vosse sogne, ki nouk n' el séxhe". 31 Mins zèls, cwand i fourint moussés foû, djâsint d' li tot-avâ l' payis.

L' ome ki t'néve on démon k' el rindéve mouwê

32 Cwand i fourint èvoye, on lyi prézinta on mouwê, ki l' démon t'néve. 33 I tchèssa l' démon èvoye, et l' mouwê s' meta a djâser. Lès djins s' èwèrint : "On n' a mâye rén vèyou d' parèy duvins Israel". 34 Mins les farisyins d'hint : "C'est po l' no do mwaisse des démons k' i tchèsse les démons".

Djezus èvoye et acsègne sès Apôtes

35 Djezus passéve duvins totes les vèyes èt tos les viyèdjes, tot-z-acsègnant è leus sinagogues èt tot prétchant l' Bone Novèle do Rwèyôme; i r'wèrixhéve di totes les maladèyes èt d' tos les mèhins. 36 Cwand c' est k' i vèya totes les djins, i s' endè fjha mâ, a câse k'èle estint nâhèyes èt d'zoûrnèyes come des bèrbus ki n'ont nou bèrdjî. 37 I djha adon a sès dissipes : "L'awout est grande, mins i-gn-a wère d'ouvrîs; 38 dumandoz donc å Mêsse di l'awout d'avoyer des ouvrîs è s' tchamp".

10

Jézus tchûze sès Apôtes

1 I houca les doze dissipes, èt 'lzî dna pouvwèr so les mâvas-èsprits, po k' i les tchèssahyint èt po k' i xhapaxhint totes les maladèyes èt tos les mèhins.

2 Vola les noms des doze-Apôtes : li prumî Simon, k'i louma Pire, èt André si fré, Djâke li fi da Zébédé èt s' fré Djhan, 3 Filipe èt Bièt'mé, Toumas èt Matî li publikin, Djâke, Alfé èt Tadé, 4 Simon li Cananéyin èt Djuda Iscariote, li ci k' el vinda.

Djezus ac'sègne sès Apôtes

5 Cès Doze, Djezus les-èvoya, tot 'lzî d'hant : "N'aloz nén amon les payins èt n' moussoz è nou viyèdje des Samaritins; 6 aloz trouvi pus vite les bèrbus del måjhon d'Israèl ki sont pièrdowes. 7 So vosse voye, prétchoz po dire ki li Rwèyôme do bon Diu est tot près. 8 Sognoz les malâdes, fuzoz si r'lèver les mwèrts, purifyoz les lépreus, tchèssoz les démons; vos-av' ruçû po rén, dunoz po rén. 9 N'åyoz sor vos noun-ôr, noun-ârdjint, nou çans è vosse boûse. 10 nu purdoz nou sètch po l' voye, noune bague di r'candje, nous solés, nou bordon; l'ouvrî mèrite çou k'i magne.

11 Duvins totes les vèyes èt tos les viyèdjes ki v' sèroz intrés, sayoz d' savou li ci k'est digne di v' ruçûre, èt d'monoz adré li ca tant ki vos 'nn' aloxhes. 12 Cwand v' mousseroz è s' måjhon, duhoz l' "Diu v' wâde" a tos les cis ki î d'monèt. 13 Si çusse måjhon el mèrite, vosse pâye vinrè sor lèye. Si èle n' el mèrite nén, ki vosse pâye ruvègne sor vos. 14 Si on n' vout nén v' ruçûre ou k' on n' xhoûte nén çou k' vos d'hoz, moussoz foû d' çusse måjhon la ou d' çusse vèye la, èt cuxhuoz l' poûssire k' est so vos pîs. 15 Vrêmint, dju v's-el di : li djoû do Djudjemint, on sèrè mons sévêre po Sodome èt po Gomore ki po çusse vèye la".

Tuni po Djezus divant les djins.

16 Vola ki dju v's-èvoye come des bèrbus è mitan des leus; sèyoz donc subtils come des sèrpants èt simpes come des colons. 17 Dumèfiyoz-v' des djins : i v' mineront divant leus tribunaux, vus flaxheront a côps d' vèdjes duvins leus sinagogues. 18 On v' minerè divant les présidints èt les rwès a câse di mi. Vos sèroz insi des tèmons por zèls èt po les payins. 19 Cwand v' sèroz d'vant zèls, nu v' tracassoz nén po savou kimint ki v' djâseroz èt çou k' vos diroz : çou k' vos âroz a dire vus sèrè dné a c' moumint la. 20 Ca çu n' sèrè nén vozôtes ki djâseroz, c' est l'Esprit di vosse Pére ki djâserè por vos.

21 On fré lîvèrrè s' fré al mwèrt, èt on pere si fi; les-efants si drèsseront conte di leus parints èt les front mouri. 22 Tot l' monde vus hérè a câse di m' no. Mins l' ci k' ârè t'nou disk' al fin, sèrè sâvé. 23 Cwand on v' pèrsécutrè èn-one vèye, aloz èn-one ôte : vos n'âroz nén fêt totes les vèyes d' Israel, ki l' Fi d' l' ome ruvinrè.

24 Lu dissipe nu vât nén pus' ki s' mwaisse, èt l' sèrviteur pus' ki s' patron. 25 C'est asséz ki l' dissipe seuxhe come si mwaisse, èt l' sèrviteur come si patron. S' il-ont loumé li Pére di famile Béèlzéboul, çu s'rè co pé po les djins di s' måjhon !

26 N'åyoz don nén sogne di zèls. Tot çou k' est couvri sèrè d'xhouvri, èt tot çou k'est catché sèrè mètou å djoû. çou k' dju v' di el supèxheur del nut', 27 duhoz-l' al loumire do djoû; çou k' vos-av' oy a l' orèye, prétchoz-l' sol teut. 28 Nu r'crindoz nén les cis ki towèt l' cwèr, mins ki n' polèt nén tower l' âme; rucrindoz pus vite li ci k' est capâbe di piède è l' anfêr èt l'âme èt l' cwèr. 29 Nu vind-t-on nén deus moxhons po on sou ? Et nouk di zèls nu toumerè al tère sins k' vosse Pére n' el voûxhe.

30 Po vozôtes, minme tos les dj'vès d' vosse tièsse sont comptés. 31 N' åyoz don nén sogne; vos valoz brâvemint pus' ki des moxhons.

32 Lu ci k' s' ârè dit por mi d'vant les-omes, mi avou dju m' dirè por li d'vant m' Pére k' est è cî. 33 Lu ci k' m' ârè r'noyé d'vant les-omes, mi avou dj' el runoyerè divant m' Pére k' est è cî.

34 Nu pinsoz nén ki dj' so vni mète li pâye sol tère. çu n'est nén l' pâye ki dj' so vni mète, mins l' guère. 35 Ca dju so vni séparer

l'ome d'avou s' papa

li fèye d'avou s'mame,

li bèle-fèye d'avou s' bèle-mére,

36 èt les-innemis d' èn ome sèront les cisses di s' måjhon.

37 Lu ci ki inme si papa ou s' mame pus' ki mi, n' est nén digne di mi; èt l' ci ki inme si fi ou s' bâcèle pus' ki mi, n' est nén digne di mi. 38 Lu ci ki n' accèptèye nén s' creu po m' sûre, n' est nén digne di mi. 39 Lu ci ki vout wârder s' vèye por li, el pièdrè, èt l' ci k' ârè pièrdou s' vèye por mi, el sâvrè.

Lu récompinse des cis ki r'çuhèt les dissipes

40 Lu ci ki v' ruçût, mu r'çût; èt l' ci ki m' ruçût, ruçût li ci k' m' a èvoyé; 41 li ci ki r'çût on proféte paski c'est on proféte, ruçûrè l' récompinse k' on dène a on proféte; li ci ki r'çût èn ome djusse, paski c'est èn ome djusse, ruçûrè l' récompinse k'on dène a èn ome djusse. 42 Lu ci ki dinrè a beure, ki ç' seuxhe rén k'on vêre di frisse êwe, a onk di cès p'tits-la paski c'est on dissipe, vrêmint dju v's-el di, i n' pièdrè nén s' récompinse".

11

1 Cwand Djezus ourit tot fêt d' acsègner insi sès Doze dissipes, i 'nn' ala d' la, po-z-aller acsègner et prétchèr èzès vèyes di tot l' payis.

Lès djins s' divizèt so l' îdèye k' i s' fuzèt d' Djezus

2 Cwand Djhan, k' esteut el prîhon, oya çou ki l' Criss fuzéve, il-èvoya deus d' sès dissipes, po lyi fer d'mander : 3 "Estoz-v' li ci ki doet vni, ou bén endè d'vans-dj' rawârder on-ôte ?" 4 Djezus rèsponda : "Aloz r'dire a Djhan çou k' vos-oyoz èt çou k' vos vèyoz : 5 les-aveules vèyèt, les clèpâs rotèt, les lépreus sont racléris, les soûrds oyèt, les mwèrts si r'lèvèt et les pôves oyèt l' Bone Novèle; 6 eureus li ci k' n' ârèt non stou scandalizé a câse di mi".

çou k' Djezus pinse di Djhan

7 Cwand i fourint rèvoye, Djezus s' meta a djâser d' Djhan azès djins : "K' av' sutou vèye è dézêrt ? On cladjot ki l' êr cuhosse ? 8 Mins k' av' sutou vèye ? On-ome moussé å pus gâye ? Mins les-omes bén moussés si trovèt èzès mohons des rwès ? 9. Mins k' av' sutou vèye ? On proféte ? O waye, dju v's-el di, et pus' k' on proféte. 10 Il-est l' ci k' on-z-a scrît sor li :

Vola k' dj' èvoye mu andje divant vos,

li ci k' apontèyerè l' voye divant vos.

11 Vrêmint, dju v's-el di : avâ tos les cis k' les fèmes ont mâye mètou å monde, nouk n'a stou pus grand ki Djhan l' Batisse; mins li pus p'tit è Rwèyôme do cî, est co pus grand k' li. 12 Duspoye li tins k' Djhan l' Batisse a vnou disk' asteure, li Rwèyôme do cî si prind d' fwèce, et c'est les-omes fwèrts ki s' endè rindèt mwaisses; 13 Ca tos les Profétes et li Lwè ont miné leus prétches djusca Djhan. 14 Et si vos v'loz bén comprinde, Elie ki d'véve ruv'ni, c' est li ! 15 Lu ci k' a des-orèyes, k'il-ôxhe.

16 Lès djins d' oûy, kî ravizèt-is ? Is ravizèt des gamins ki sont assîs sol bati, ki s' criyèt onk a l' ôte : 17 "Dj' avans tchanté por vos et v' n' av' nén dansé; dj' avans abouté des airs di doû, et v' n' av' nén ploré". 18 Djhan a m'nou, ki n' magnéve nén et ki n' buvéve nén, et on-z-a dit : c' est l' démon k' el tint. 19 Lu fi d' l' ome a vnou, i magne et i beut; et on dit : c' est on lofteu èt one sôlèye, li camarâde d' azès publikins et des-omes di pètchîs". Mins li sadjèsse dâ bon Diu se fêt vèy duvins çou k' i fêt.

Mâleur azès vèyes del Galilèye

20 Il-ataca adon a ragroûler les vèyes k' il-î aveut fêt brâmint des mirâkes, pask' èle n' avint nén fêt pénitince : 21 "Mâleur a twè, Korazin, mâleur a twè Bètsayida ! Pace ki cès mirâkes k' ont stou fêts amon vozôtes, si ç' oûxhe sutou a Tir et a Sidon, i-gn-a lontins k' cès djins-la oûxhint fêt pénitince avou des moussemints d' doû, èt i s'oûxhint assît so des cindes. 22 Insi, dju v's-el di : li djoû do djudjemint, on sèrè mons sévère po Tir et po Sidon, k' on-el sèrè po vozôtes. 23 Et twè, Cafarnaom, pinses-tu k' tu sèrès èlèvèye k' å cî ? C' est è l' anfêr ki tu d'xhindrès ! Pace ki les mirâkes k' on-z-a fêt adré twè, s' il-oûxhint stou a Sodome, li vèye sèreut co la oûy ! 24 Du tote façon dju v's-el di, on sèrè mons dor, li djoû do djudjemint, po l' payis d' Sodome ki por twè".

Djezus glôrifiye s' Pére

25 çu djoû la, Djezus ataca a djâzer èt djha : "Pére, Vos k' est l' Mêsse do cî èt del tère, dju v' rind glwère : çou k' vos av' catché azès malins èt azès sûtis, vos l' av' fêt savou azès p'tits. 26 Ay, Pére, vos l' av' volou insi duvins vosse bonté. 27 Lu Pére a r'mètou tot-a-fêt d'vins mès mins; èt nouk nu c'noxhe li Fi sâve li Pére, èt nouk nu c'noxhe li Pére, sâve li Fi, èt l' ci ki l' Fi a bén v'lou lyi fer savou.

Lu tchèdje da Djezus è lèdjire

28 Vunoz adré mi, vozôtes tortos k' estoz nâhis èt ki ployoz duzos l' tchèdje, èt dju v' rindrè del fwèce. 29 Purdoz m' tchèdje so vos spales, èt vos compurdroz ki dj' so plin d' doûceur èt ki dj' n'a nén l' coûr fir, èt vos troûvroz l' pâye. 30 Ay, li hârkê ki dju v' dène a pwèrter, n' est nén dor, èt m' tchèdje est lèdjîte.

12

Lès pâtes râyèyes on djoû d' sabat.

1 çu djoû-la, on sabat, Djezus rotéve avâ les tchamps; sès dissipes oûrint faim, èt i s' mètint a râyer des pâtes po les magner. 2 Dès farisyins, ki les-avint vèyou, lyi d'hint : "Vola k' vos dissipes fusèt çou ki n'est nén permètou d' fé on djoû d' sabat". 3 Mins Djezus 'lzî rèsponda : "N' av' nén lyi çou k' Dåvid fijha, on djoû k' 'l ourit faim, tot come les cis k' estint avou li ? 4 kimint k' i moussa è l' måjhon do bon Diu, èt k' i magna les pans d' l' ofrande. I n' les poléve nén magner, ni co les cis k' estint avou li; i-gn-aveut k' les prêtes el polint. 5 N' av' nén lyi nén pus è li Lwè ki les djoûs d' sabat, les prêtes è tampe nu sûhèt nén l' sabat, èt i n' comètèt noune fâte ? 6 Dju v' el di : li ci k' est voci est pus grand ki l' tampe. 7 Si v' savîz çou k' volèt dire cès mots : "C'est l' miséricorde ki dj' vou, èt nén les sacrifices", djamây vos n' condannerîz des-inocints. 8 Ca li Fi d' l' ome est mwaisse do sabat.

One main sowèye est xhapèye on djoû d' sabat.

9 Djezus ènn' ala d' la, èt ariva è leu sinagogue. 10 Vola k' i-gn-aveut la èn ome k' aveut one main sowèye. I lyi dmandént : "E-st-i permètou di r'wèri les djoûs d' sabat ?", po l' poleur acuser. 11 I 'lzî djha : "I gn-a-t-i onk di vozôtes, k' âreut one berbus, et k' èle sèreut toumèye èn-on trô li djoû do sabat, èt ki n'el russètchreut-i nén foû ? 12 Et èn ome vât brâmint pus' k' one bèrbus. Il-est donc pèrmètou di fé l' bén l' djoû do sabat". 13 Adon, i djha a l' ome : "Sutindoz vosse main". I l' sutinda, et èle rufourit tote si hêtèye ki l' ôte. 14 Adon, les farisyins ènn' alint t'ni consèy conte di li, po vèye kimint k' i l' pièrdrint.

Lu profécie da Isayîe so l' sèrviteur dâ bon Diu

15 Djezus l' compurda, et i si r'tira d' la. Brâvemint des djins el sûhint, et i les r'wèrihya tortos, 16 mins i 'lzî ruc'mandéve fwèrt di n' el nén fé savou. 17. C'est insi ki fourit fêt çou ki l' proféte Isayîe aveut dit :

18 "Vola l' sèrviteur ki dj' a tchûzé,

li ci ki dj' inme li mî, ki dj' a mètou d'vins li tote mu djoye;

dju mètrè sor li mu Esprit,

il-anoncerè l' Dreut a tot l' monde.

19 i n' cwirrè mizére a nouk, et i n' crîyerè nén,

nouk n' ôrè s' vwès avâ les voyes.

20 Lu cladjot k' a stou froxhé, i n' el supîerè nén,

li mèche ki foumyèye co, i n' el dustindrè nén,

ca tant k' il-âye miner l' Dreut al victwère.

C' est d'vins li ki tot l' monde mètrè l' èspwèr.

Djezus et Béèlzéboul.

22 On lyi prézinta adon èn ome ki l' démon t'néve, il-esteut aveule et mouwê. I li r'wèrixha, si bén ki l' mouwê s' meta a djâzer, èt i vèyéve. 23 Tot l' monde s'èwèréve; on si d'héve : "N'est-ce nén la l' Fi da Dåvid ?" 24 Lès farisyins l' oyint, èt d'hint : "çu-st-ome la nu tchèsse lés démons k' å no da Béèlzéboul, li Mêsse des démons".

25 Djezus sava leus pinsèyes. I 'lzî djha : "On rwèyôme k' est divisé conte di li-minme, est pièrdou. One vèye ou on manèdje k' est divisé conte di li-minme, nu pout t'ni eshonne. 26 Si Satan tchèsse Satan, il-est divisé conte di li-minme; kimint si rwèyôme tinrè-t-i ? 27 Si c'est å no di Béèzéboul ki mi dju tchèsse les démons, les cis ki v' sûhèt, å no d' kî les tchèssèt-i ? Insi c' est zèls ki sèront vos djudjes. 28 Mins si c' est å no d' l' Esprit dâ bon Diu, ki dj' tchèsse les démons, çoula vout dire ki li Rwèyôme di Diu vus-est parvuni.

29 Ou bén, kimint pout-on mousser el måjhon d' èn ome corèdjeus, et lyi haper sès-afêres, si po c'mincer, on n'a nén loyé çust-ome corèdjeus ? Adon, on pôrè ravadjer s' måjhon. 30 Lu ci k' n' est nén avou mi, est conte di mi. Et l' ci ki n' ramasse nén avou mi, cutape.

31 C'est po çoula ki dju v' di : tos les pètchîs et tos les blasfémes des-omes sèront pardonés. Mins li blasféme conte di l'Esprit nu sèrè nén pardoné. 32 Lu ci k' ârè djâsé conte li Fi d' l'ome, on lyi pardonerè; mins l' ci k' ârè djâsé conte do Sint-Esprit, çoula n' lyi sèrè nén pardoné, è çusse vèye-ci ni co è l' ôte.

33 Purdoz on bon-âbe : sès frûtèdjes sèront bons; purdoz on mâva âbe : sès frûtèdjes sèront mâvas. 34 Lès vipéres ki v's-estoz ! Cumint p'loz-v' dire one sacwè d' bon, adon ki v's-estoz mâvas ? Lu boc djâse di çou ki l' coûr est plin. 35 On-ome bon aboute do bon foû do bon fond k'il-a è li-minme, et èn ome mâva aboute do mâva foû do mâva fond k' il-a è li-minme. 36 Dju v's-el di : tote mâle parole ki les-omes âront dit, i 'nnè d'vront rinde compte li djoû do djudjemint. 37 C'est so çou k' vos âroz dit ki v' sèroz comptés po bons, et c' est so çou k' vos-âroz dit ki v' sèroz comptés po mâvas.

Lu signe da Djônas'

38 Dès scrîbes et des farisyins lyi d'hint : "Mêsse, nos v'lans vèy on signe da vosse". 39 I rèsponda : "Lès mâlès djins ki v's-estoz, k' on n' pout nén compter sor zèls ! Vos d'mandoz on signe, mins nou signe nu v' sèrè dné, sâf li cisse dâ proféte Djonas'. 40 Djônas' fourit è vinte do pèxhon treus djoûs et treus nut', insi l' Fi d' ome sèrè tot parèy è coûr del tère treus djoûs et treus nut'. 41 Lès djins d' Ninive si drèsseront po djudjer cès djins d'asteure et les condanneront, paski zèls ont fêt pénitince cwand il-oyint l' prétche da Djônas' ; et vola k' i-gn-a vola pus' ki Djônas'. 42 Lu rinne do Sud si lîvrè po djudjer ces djins d'asteure et les condannerè, paski lèy vuna dâ coron del tère po oy li sadjèsse da Salomon. Et vola ki voci, i-gn-a pus' ki Salomon !

L'èsprit mâva ki rintère è coûr da èn ome.

43 Cwand on mâva èsprit a moussé foû d' èn ome, i va rôler po t't-avâ des plèces k' i-gn-a noune êwe, po cwèri la k' i s' pôreut r'pwèser. Et i n' troûve nén. 44 Adon i s' dit : "Dju va 'nnè raler el måjhon la k' dj' esteu". Cwand il-î r'vint, i l' troûve k' èle est vûde, bén xhovèye et r'nètyèye. 45 Adon, i va prinde avou li sèt' ôtes èsprits co pus mâvas k' li, il-î moussèt et î d'monèt. Et çou ki çust-ome la d'vint, est co pé ki çou k' 'l-esteut di d'vant. C'est çou k' il-advinrè di cès djins d' asteure.

Lu vrê famile da Djezus

46 I djâséve co ki s' mame et sès frés si t'nint a l' ouxh, is cwèrint a s' intèrtuni avou li. 47 I-gn-ourit onk ki lyi djha : "Vosse mame et vos frés sont la a l' ouxh, ki cwèrèt a v' djâser". 48 Mins li rèsponda : "Mu mame et mès frés, kî sont-i ?".49 I s'tinda adon s' main après sès dissipes, po dire : "Vola m' mame et mès frés 50 Lu ci ki fêt l' volté da m' Pére k' est è cî, c' est li k' est m' fré èt m' soûr èt m' mame".

13

Lu prétche so li Rwèyôme do cî. Lu fâve do sèmeu.

1 çu djoû la, Djezus aveut moussé foû del måjhon, po-z-aler s'assir djondant del mer.. 2 Brâvemint des djins si v'nint rassonler âtou d' li, si bén k' i monta èn-one barke po s' î assir. Totes les djins dumonint al tère.

3 Djezus 'lzî djâsa di brâmint des-afêres, avou des fâves. : "On sèmeu, èlzî d'héve-t-i, esteut èvoye sèmer. 4 Sol tins k' i sèméve, des grins toumint sol bwèrd do route. Lès-oûhês m'nint et les magnint. 5. Dès-ôtes toumint avâ les pires, la k' i-gn-aveut nén brâmint del tère. I soûrdint tot dreut, pask' i-gn-aveut noune profondeur di tère. 6 Mins cwand l' solo s' lèva, i fourint broûlés. Pusk' i n' avint noune rècinèyes, i sowint. 7 Dès-ôtes toumint avâ les spines. Lès spines crèxhint, èt les stofint. 8 Mins d's-ôtes toumint el bone tère et rapwèrtint : cint', swèssante ou trinte. 9 Lu ci k' a des-orèyes, k' il-ôxhe".

10 Lès dissipes el vunint trouvi po lyi d'mander : "Pocwè èlzî djâsoz-v' avou fâves ?" - "A vozôtes, rèsponda-t-i, il-est dné di c'noxhe les mistéres do Rwèyôme do cî, mins nén a zèls. 12 Ca å ci ki a, on dinrè, et i 'nn' ârè tot s' sô. Mins l' ci ki n' a nén, minme çou k' il-a lyi sèrè r'tiré. 13 C'est po çoula ki dj' èlzî djâse avou des fâves, insi is vèyèt sins vèy, et il-oyèt sins-oy et sins comprinde. 14 C'est insi ki s'acomplixhe li profécie da Isayîe, ki d'héve :

'Vos-ôroz avou vos-orèyes, mins vos n' comprindroz nén,

vos loukroz avou vos-oûy, et vos n' vièroz nén.

15 Lu tièsse di c' peupe-la s'a èdori,

il-ont stopé leus-orèyes, il-ont clôs leus-oûy,

di manire a c' ki leus-oûy nu vèyèxhe nén,

ki leus-orèyes n' oyèxhe nén,

ki leu coûr nu comprinde nén,

po k' i n' si polèxhe nén r'vèy

et ki dju n' les poûxhe nén r'wèri.

18 Vos-ôtes, xhoûtoz li fâve do sèmeu. 19 Lu ci ki ôt l' novèle do Rwèyôme sins l' comprinde, li Mâva arive et râye èvoye çou k' a stou sèmé è s' coûr. 20 çou ki a stou sèmé d'vins les pires, c' est l' ci k'a oy li novèle, et k' a stou tot contint d'el ruçûre. Mins i n'a noune rècinèye è s'coûr, c' est l' ome d' on moumint. S' i doet soufri, on bén si on l' tourminte a câse del novèle, tot dreut i lêt toumer. 22 çou k' est sèmé èzès spines, c' est l' ci k'a oy li novèle, mins les tracas del vèye, èt l' seu po les fâssès ritchèsses del tère, sutofèt l' novèle, ki d'meurrè sins rén rapwèrter. 23 Mins çou k' a stou sèmé el bone tère, c' est l' ci ki ôt l' novèle et k' el comprind. Ele rapwète, po des cis k' i-gn-a cint', po d's-ôtes swèssante, ou minme trinte.

Lu fâve des crowins

24 Djezus 'lzî abouta one ôte fâve : "Lu Rwèyôme do cî ravise èn ome k' a sèmé do bon grin è s' tchamp. 25 Sol tins k' sès djins dwèrmint, si innemi vuna et r'sèma des crowins tot-avâ l' frumint. Et i 'nn' ala. 26. Cwand les dinrèyes oûrint crèxhou et k' èle aboutint leus pâtes, les crowins aparètint avou. 27 Lès-omes alint trouvi l' mwaisse, po lyi dire : 'Mêsse, n' est-ce nén do bon grin ki v's-av' sèmé è vosse tchamp ? Ku s' fêt-i donc k' i-gn-a des crowins ?' 28 I 'lzî rèsponda : 'C'est mu innemi k' a fêt çoula'. Lès-ouvrîs lyi d'hint : 'Si vos v'loz, dj' irans les râyer'. 29 'Nonna, rèsponda-t-i, tot râyant les crowins, vos râyerîz l' frumint avou. 30 Lèyoz crèxhe les deus eshonne disk' a l' awout. A moumint d' l' awout, dju dirè ås-ouvrî : ramassoz po c'mincer les crowins, fuzoz 'nnè des fas k' on broûlerè, adon vos rintèrroz l' frumint è m' grègne".

Lu grin d' mostâde

31 I 'lzî prézinta co one ôte fâve : "Lu Rwèyôme do cî ravise on grin d' mostâde. L'ome el prind et l' sème è s' tchamp. 32 C' est li pus p'tite di totes les s'minces. Mins cwand èle a crèxhou, c' est l' pus grand di tos les légumes, èle duvint come on âbe, ki les-oûhês do cî el vunèt minme hâbiter".

Lu fâve do lèvin

33. I l'zî djha co one ôte fâve : "Lu Rwèyôme do cî ravise li lèvin, ki l' feme prind po l' maxher avou treus mèzures di farine, po fer lèver tote li pâsse".

Lès djins n' oyèt ki des fâves

34 Tot çoula, Djezus prétcha azès djins avou des fâves, et i n' èlzî d'héve rén sins s' sièrvi d' fâves, 35 po fer çou ki l' proféte aveut dit :

Dj' èlzî djâserè avou des fâves,

dj' èlzî acsègnerè insi çou k' a stou catché

duspoye ki l' monde a stou fêt.

Djezus èsplike li fâve des crowins

36 Cwand il-ourit lèy ènn' aler les djins, Djezus rintra el måjhon. Lès dissipes el vunint trouvi : "Esplikoz-nos, duhint-i, li fâve des crowins sèmés avâ l' tchamp". 37 "Lu ci ki sème del bone sumince, rèsponda-t-i, c' est l' Fi d' l' ome. 38 Lu tchamp, c' est l' monde. Lu bone sumince, çu sont les-efants do Rwèyôme. Lès crowins, çu sont les-efants do Mâva. 39 L'innemi k' èls-a sèmé, c' est l' Diâle. L'awout, c' est l' fin do monde. Lès-ouvrîs, çu sont les-andjes. 40 Come on-z-a râyé les crowins po les taper è feu, insi s' frè-t-i al fin do monde : 41 li Fi d' l' ome èvoyerè sès andjes, ki râyeront foû di s' Rwèyôme tos les scandales, et tos les cis ki f'zèt l' mâ. 42 I les foutront è feu; la i-gn-ârè des pleurs et des crînemints d' dints. 43 Adon, les djusses ruglatixheront come li solo, è Rwèyôme di leu Pére. Lu ci k' a des-orèyes, k' il-ôxhe.

Lu fâve do trézôr catché èt l' cisse del pièle k' on troûve.

44 Lu Rwèyôme do cî ravise on trézôr k' a stou catché èn-on tèrin. L' ome k' el troûve, el rucatche. Plin d' djoye, i va vinde tot çou k' il-a, et atchète li tèrin. 45 Eco, li Rwèyôme ravise on martchant ki cwirt des bèlès pièles. 46 Cwand i 'nn' a trouvi one di grande valeur, i va vinde tot çou k' il-a, po l' atcheter.

Lu fâve do filèt tapé el mer

47 Lu Rwèyôme do cî ravise co on filèt k' on-z-a tapé el mer et ki ramine totes sôrs d' afêres. 48 Cwand il-est plin, les pèxheus el rassètchèt al tère, i s'assièt, i mètèt d'vins des tchènas tot çou k' est bon; çou k' est mâva, i l' tapèt èvoye. 49 çu s'rè insi al fin do monde : les andjes vinront, i séparront les mâvas des bons, 50 et les foutront è feu; la i-gn-ârè des pleurs et des crînemints d' dints.

51 Av' compris tot çoula ? - "Aye", duhint-i.- 52 "C'est po çoula, rèsponda-t-i, ki li scrîbe k' a compris li Rwèyôme do cî, ravise on pere di famile ki assètche foû di s' trézôr do novê et do vî".

A Nazarèth

53 Cwand Jézus ourit achèvé d' dire totes cès fâves, i 'nn' ala d' la. 54 Il-ariva è s' payis. Il-acsègnéve è leu sinagogue, si bén ki les djins s' èwèrint. I d'hint : "D'où lyi vint tote çu syince et cès mirâkes ? 55 N' est i nén l' fi dâ tchèptî. Si mame, n'est-ce nén Marîye, et sès frés Djâke, Djôzef, Simon et Djuda ? 56 Totes sès soûrs nu sont-èles nén vola avou nozôtes ? D'où lyi vint donc tot çoula ?". 57 I 'nn' oûrint plin d' duspit. Djezus èlzî djha : "Lu proféte est bén r'çû tot costé, sâf è s' vèye et è s' måjhon". 58 Et la, i n' fijha wêre di mirâkes, a câse k' i n' avint nén l' fwè.

14

çou k' Hérôde pinse di Djezus

1 Du c' tins-la, li rwè Hérôde oya djâser d' Djezus. 2 I djha a sès djins : " C'est sûremint Dj'han li Batisse. I s' a r'lèvé d' amon les mwèrts. C'est po çoula k' il-a l' pouvwèr di fé des mirâkes".3 I fât savou ki Hérode aveut arèté Dj'han, et l' aveut fêt mète al tchinne et taper el prîhon.. C' esteut a câse di Hérodiâde, li feme da s' fré Filipe. 4 Dj'han lyi aveut dit : "I n' vus-est nén pèrmètou di viker avou lèye". 5 I v'laxhe bén el fé mouri, mês i n' wèzéve nén, a câse do peupe, k' el tunéve po on proféte.

6 Lu djoû d' l' aniversêre da Hérode, li fèye da Hérodiade dansa d'vant tot l' monde. Ele plêha a Hérode.7 çou ki fjha k' i promèta, avou sièrmint, di lyi d'ner tot çou k' èle dumandreut. 8 Lèye, so l' consèy da s' mame : "Aboutoz-m', duha-t-èle, so on plat, li tièsse da Dj'han l' Batisse". 9 Lu rwè endè fourit contrârié, mês a câse do sièrmint k' il-aveut fêt et di totes les djins k' estint la, i c'manda k' on lyi aboutaxhe.10 Il èvoya èn ome côper l' tièsse da Dj'han el prîhon. 11 On-z-apwèrta l' tièsse so on plat, k' on dna al djône fèye, ki lèye l' apwèrta a s' mame. 12 Lès dissipes da Dj'han v'nint prinde si cwèr po l' èssèvli, et alint pwèrter l' novèle a Djezus.

Cinq' mèye ome magnèt a leu sô.

13 Cwand Djezus apurda çoula, i monta è batê et si r'tira a pârt, èn-one plèce k' i-gn-aveut nouk. Mins cwand les djins oyint çoula, i moussint foû di totes les vèyes èt l' sûhint a pî. 14 Cwand Djezus moussa foû do batê, et k' i vèya tot l' monde, i s' vuna mâ d' tos zèls, èt r'wèrixha leus malâdes. 15 Al nut', les dissipes el vunint trouvi po lyi dire : " I-gn-a rén voci et i s' fêt dja târd. Rèvoyoz donc les djins, k' i vonxhe èzès viyèdjes po-z-atch'ter d' kwè magner. 16 Djezus rèsponda : "I n' ont nén dandjî d' ènn' aler. Dunoz 'lzî a magner vos-minmes". 17 Et zèls : "Nos n' avans voci ki cinq' pans et deus pèxhons". 18 I r'purda : "Apwèrtoz-les voci". 19 I c'manda adon azès djins k' i s'assèyaxhint sol wêde, i purda les cinq pans et les deus pèxhons, les bénixha, i c'frâla les pans, les dna azès dissipes, et zèls les pwèrtint azès djins. 20 Tot l' monde magna a s' faim. Dès bokèts ki d'monint, on-z-èplin.nixha co doze tchènas. 21 Lès cis k' avint magné estint å pô près leus cinq' mèyes, sins compter les fèmes et les-efants.

Djezus rote so l' êwe del mer.

22 Tot dreut après, Djezus c'manda a sès dissipes k' i montaxhint è batê et k' i r'passaxhint l' êwe divant li, sol tins k' i rèvoyereut les djins. 23 Cwand i les-ourit rèvoyé, i monta al copète do tièr, tot seu, po priyer. Lu nut' esteut toumèye, et il-esteut la tot seu. 24 Lu batê esteut dja long èrî del tère. Lès vagues el cuhossint fwèrt, ca l' êr esteut contrêre. 25 Sol fin del nut', Djezus s'amina tot rotant so l' êwe. 26 Cwand les dissipes el vèyint, ki rotéve so l' êwe, i fourint tot s'bèrés. "C'est on sper !", pinsint-i, et i s' mètint a beurler d' hisse. 27 Adon, Djezus djâsa : "Dumonoz keus, c' est mi, n' åyoz nén sogne". 28 Adon Pire : "Signeur, si c' est vos, duhoz-m' d'aler so l' êwe ca adré vos". 29 Et Jézus : "Vunoz !". Pire duxhinda donc djus do batê po roter so l' êwe et aler vè Djezus. 30 Cwand c' est k' i s' porçûha k' l' êr sofléve fwèrt, il hapa sogne. I c'minça a èfoncer. I criya : "Signeur, sâvoz-m' !" 31 Tot dreut, Djezus lyi abouta l' main et l' apougna. "Ome di pô d' fwè, duha-t-i, pocwè av' doté ?" 32. A moumint k' i monta è batê, l' êr touma tot d'on côp. 33 Lès cis k' estint è batê toumint a gngnos d'vant li, tot d'hant : "Vos-estoz vrêmint l' Fi dâ bon Diu".

Djezus r'wèrixhe les malâdes di Génézarèt

34 Cwand il-arivént al tère, il-intrint è payis d' Génézarèt. Lès djins di d'la li ruc'noxhint èt f'zint savou l' novèle a tot l' monde; on lyi prézinta tos les cis k' estint malâdes. I lyi dmandént k' i les lèyaxhint apicer seulemint l' flotche di s' mantê. Tos les cis k' 'l avint t'nou insi fourint sâvés.

15

çou k' est nèt et çou k' i fêt k' èn ome nu l' est nén.

1Dès farisyins et des scrîbes k' avint vni d' Jéruzalem, arênint Djezus : 2 "Pocwè vos dissipes, duhint-i, vont-i conte del lwè d' nos Péres ? I n' si lâvèt nén les mains divant d' magner do pan". 3 I 'lzî rèsponda : "Et vos, pocwè aloz-v' conte del Lwè do bon Diu a câse des manires di fé di vos parints ? 4 Insi li bon Diu a dit : 'Vos d'voz rèspècter vosse papa et vosse mame' èt co : 'Lu ci k ' n' ârè nén rèspecté s' papa èt s' mame, moûrrè'. 5 Mins vos, vos prétindoz ki l' ci k' ârè dit a s' papa ou a s'mame : 'Tos les bins k' dj' a, dj' èls-a mètou å pîs dâ bon Diu', 6 nu doet pus êder sès parints". A câse di vos manires di fé, vos toûrnoz a rén li Lwè do bon Diu. 7 Lès-omes a deus vizèdjes ki v's-estoz ! Lu proféte Isayie a bén djâsé d'vos cwand il-a dit :

8 çu peupe nu m' rèspèctèye ki des lèpes,

Mins s' coûr est long èrî d' mi.

9 L'oneur k' i m' rind est vûde,

çou k' il-acsègnèt, çu n' sont ki des-îdèyes d'omes.

10 I houca adon les djins âtoû d' li, po 'lzî dire : "Xhoûtoz bén et compurdoz : 11 çu n' est nén çou ki mousse el' boc, ki fêt k' èn ome seuxhe mansî, mins c' est bén çou ki 'nnè mousse foû, vola çou ki fêt k' èn ome pout èsse mansî".

12 Al nut', sès dissipes el vunint trouvi po lyi dire : "Sav' bén ki les farisyins, cwand il-ont oy vosse rèsponse, ènn' ont stou djinnés ?. 13 I 'lzî rèsponda : "Tot çou ki m' Pére do cî n'a nén planté, sèrè râyé djus. 14 Lèyoz-les. çu sont des-aveules ki minèt des-aveules. Si on-aveule vout miner on-ôte aveule, tos les deus toumeront è xhorâ. 15 Pire rupurda : "Esplikoz-nos çusse fâve".16 Et Jézus : "Vos-ôtes avou vos-estoz sins-ètindemint ? 17 Nu compurdoz-v' nén ki çou ki mousse el boc, va è vinte et est tchèssé èvoye ? 18 Mins çou ki mousse foû del boc, mousse foû do coûr , et c' est çoula ki d'lâborèye on--ome. 19 C'est do coûr ki v'nèt les mâlès pinsèyes, les-îdèyes di tower, les mankemint å marièdje, les fâtes conte li pûreté, les haperèyes, les fâs tèmwègnèdjes, les blasfémes. 20 C'est tot çoula ki d'lâborèye èn ome. Magner sins s'avou lâvé les mains nu d'lâborèye nouk.

Djezus ôt l' priyire d' one payène. .

21 Djezus ènn' ala d' la et si r'tira do costé di Tyr et d' Sidon. 22 Vola k' one Cananéyène, one djint ki prom'néve di c' payis-la, si meta a criyer : "Ayoz pitié d' mi, Signeur, vos k' est l' Fi da Dåvid ! I gn-a on démon ki tourminte mu bâcèle". 23 Lu, nu rèsponda rén. Lès dissipes lyi m'nint d'mander : "Fuzoz-l' ènn' aler, ca èle nos fêt assouti avou sès brèyèdjes !" 24 Djezus rèsponda : "Dju n'a stou èvoyé k'adré les berbus d'Israel ki sont pièrdowes". 25 Mins lèy si vna mète a gngnos divant li: "Signeur, êdoz-m' !" - 26 "I n'est nén bon, rud'ha-t-i, di prinde li pan des-efants, po l' taper azès p'tits tchins." - 27 "Ây, c'est veur, Signeur, rupurda-t-èle, mins djustumint, les p'tits tchins magnèt les miyètes ki toumèt djus del tâve di leus mwaisses". 28 Adon Djezus : "Fème, vosse fwè est grande ! K' i seuxhe fêt come vos l' voloz". Et a c' moumint la, si fèye fourit xhapèye.

Brâmint des malâdes sont r'wèris.

29 Djezus ruv'na djondant del mer di Galilèye. I monta so one hôteur èt s'assia. 30 Brâvemint des djins el vunint trouvi, apwèrtant avou zèls des clèpâs, des-aveules, des-estroupîs, des mouwês et co brâmint d's-ôtes. I les mètint a sès pîs, èt li les r'wèrixha tortos. 31 Tot l'monde s'èwèra, cwand i vèyint les mouwês ki djâsint, les-estroupîs k' estint xhapés, les clèpâs ki rotint, les-aveules ki vèyint. Et i lowint l' bon Diu d'Israël.

Cwète mèye omes magnét a leu sô.

32 Jézus houca sès dissipes po 'lzî dire : "I m' vint mâ di totes cès djins. Vola treus djoûs k' i m' sûhèt, et i n' ont rén a magner. Dju n' vou nén les rèvoyer a djun, i pôrint flâwi avâ les voyes". 33 Lès dissipes lyi d'hint : "Wice alans-dj' trouvi è désêrt, do pan asséz po k' tant d' djins endè polèxhe magner a leu sô ?" - 34 "Cubin d' pan av' ?" dumanda Djezus. I lyi d'hint : "Sèt', èt kékes pitits pèxhons". 35 Adon, i djha azès djins di s' assir al tère. 36 I purda les sèt' pans et les pèxhons, rinda grâce, les c'frâla et les dna ås dissipes, et zèls azès djins. 37 Tot l' monde magna a s' faim; et avou les bokèts ki d'monint, on-èplinnixha co sèt' tchènas. 38 Lès cis k' avint magné estint leus cwète mèye, sins compter les fèmes et les p'tits-efants. 39 I rèvoya les djins, monta è batê et ariva è pâyis d' Magadan.

16

I gn-ârè nou signe, sâve li cisse da Djônas'.

1 Lès farisyins et les saducéyins li m'nint trouvi po l' sayer. I lyi dmandént k' i 'lzî d'naxhe on signe ki vinreut do cî. 2 I 'lzî rèsponda : "Al vèsprèye, vos d'hoz : i va fé bon, ca l' cî est tot rodje, 3 et å matin : Oûy, i frè mâva, ca l' cî est lêd. Vos sav' donc djudjer l'aspèt do cî, mins v' n' estoz nén capâbes di comprinde les signes do tins. 4 Dès mâlès djins, ki n' sont nén fidéles å bon Diu, cwèrèt on signe, mins nou signe n' èlzî sèrè dné, sâve li signe da Djônas' ". I les lèya la, èt 'nn' ala.

I si fât d'méfyer do lèvin des farisyins et des saducéyins

5 Lès dissipes avint passé l' êwe, mins il-avint rouvyé d' prinde do pan avou zèls. 6 I s' fijha ki Djezus èlzî djha : "Loukoz a vosse sogne, èt s' dumèfyoz-v' do lèvin des farisyins et des saducéyins". 7 I pinsint inte di zèls : "C'est paski nos n'avans nén pris do pan !". 8 Djezus compurda, et 'lzî djha : "Omes di wê d' fwè ! K' av' a r'tûzer inte di vozôtes, ki c' est paski vos n' av' nén do pan ? 9 N' av' nén co compris, et nu v' rusov'noz-v' nén des cinq pans po les cinq mèye omes ? Et cubin d' tchènas vos 'nn' av' ravou ? 10 Et les sèt' pans po les cwète mèye omes, et cwant' tchènas vos 'nn' av' rutiré ? 11 Cumint n' compurdoz-v' nén ki dj' n' a nén dit çoula a câse do pan ? Mins dumèfyoz-v' do lèvin des farisyins et des saducéyins". 12 I compurdint adon ki ç' n'est nén do lèvin k' on fêt l' pan avou, k'i s' fât d'mèfyer, mins di çou k' les farisyins et les saducéyins acsègnèt.

Lu déclaråcion da Pire

13 Djezus esteut arivé è payis di Césarée-da-Filipe; i d'manda a sès dissipes : "Ku d'hèt les djins, li Fi d' l' ome, kî est i ?" 14 I rèspondint : "Po des cis k'i-gn-a, il-est Djhan l' Batisse, po d's-ôtes, Elie; è co po d's-ôtes, Jérémie ou on-ôte des profétes". 15 Adon, Djezus 'lzî d'manda : "Et vos, ki d'hoz-v' ? Por vos, kî so-dj' ?" 16 Simon-Pire purda adon l' parole, po dire : "Vos estoz l' Criss, li Fi dâ bon Diu, k' est l' Viquant !". 17 Djezus djha adon : "Eûreus estoz-v', Simon, li Fi da Djônas : çu n' sont nén les-omes ki v's-ont faît savou çoula, mins mu Pére ki est è cî. 18 Et mi, dju v's-el di : vos estoz Pire, èt so çusse pire, dju bâtixherè mu Eglîxhe; èt l' fwèce del mwèrt nu l'èpwètrè nén sor lèye. 19 Dju v' dinrè les clés do Rwèyôme do cî : tot çou k' vos-âroz loyé sol tère, sèrè loyé è cî, èt tot çou k' vos-âroz d'loyé sol tère, sèrè d'loyé è cî". 20 Adon, Djezus 'lzî d'finda di dire a nouk ki c'esteut li k' esteut l'Criss.

Prumire anonce del Passion èt del Résurècsion

21 Adon, Djezus c'minça a 'lzî fé savou k' i d'véve aler a Djeruzalem, k' i d'véve soufri brâmint del pârt des ancyins, des mwaisses des prêtes èt des scrîbes, k' i sèreut towé èt k' i si r'lîvreut li treuzinme djoû.22 Pire, adon, el purda a pârt, èt s'meta al ruprinde : "çoula n' si pout, Signeur, çoula nu v's-ariverè nén !". 23 Mins Djezus si r'toûrna, tot d'hant a Pire : "Passoz podrî mi, Satan ! Vos-estoz on racro so m' voye. Vos pinsèye nu sont nén les cisses dâ bon Diu, mins les cisses des-omes".

Lu dissipe da Djezus doet prinde si creu

24 Adon, Djezus djha a sès dissipes : "Lu ci ki vout vni avou mi, i fât k' i s' roûvèye li-minme, k' i prinde si creu èt k'i m' sûxhe. 25. Lu ci ki vôrè sâver s' vèye, el pièdrè; mins l' ci k' ârè pièrdou s'vèye a câse di mi, el rutroûvrè. 26 Ku siève-t-i a l'ome di gangner l' monde ètir, s' i fêt do twèrt a s' vèye ? Ou bén, ki payereut bén èn ome po ratch'ter s' vèye ? 27 Lu Fi d' l'ome ruvinrè è l' glwère di s' Pére avou tos sès andjes, èt adon i rindrè a chake sorlon çou k' il-ârè fêt. 28 Vrêmint, dju v's-el di, i-gn-a voci des cis ki n' vièront nén l' mwèrt, divant k' i n' vèyèhye li Fi d' l' ome ruv'ni è s' Rwèyôme.

17

Djezus lêt vèy on pô di s' glwère.

1 Sî djoûs après, Jézus purda a pârt Pire et Djâke et Djhan, si fré, et i montint al copète d' one hôteur. 2 La, i candja divant zèls : si vizèdje si meta a r'lûre come li solo, sès moussemints duv'nint tot si blancs ki l' loumire. 3 A c' moumint la, Moyize et Elîe èlzî aparètint, ki djâsint avou li. 4 Pire duha a Djezus : "Signeur, il-est bon k' nos sèyanxhe voci. Si vos v'loz, nos frans treus houbètes, one por vos, one po Moyize et one po Elîe". 5 I djâzéve co, k' one blanke noûlèye les r'covra tortos; èt one vwès moussa foû del noûlèye, ki d'héve : çu-voci est m' Fi, li ci k' dju veu voultî; c' est d'vins li k' dj' a mètou tot m' plêzir. Xhoûtoz-l' ". 8 Cwand i r'lèvint les-oûy, i n' vèyint pus k' Djezus tot seu. 9 Sol tins k' i rud'xhindint del hôteur, Djezus èlzî c'manda : "Nu djâzoz a nouk di çou k' vos-av' vèyou, ca tant ki l' Fi d' ome si r'lîve d' amon les mwèrts".

So Elîye ki doet ruv'ni

10 Lès dissipes lyi dmandént : "Ku d'hèt donc les scrîbes so Elîye, k'i fât po c'mincer k' i r'vègne ?" 11 I rèsponda : "C'est veur, i fât k' Elie r'vègne, po r'mète tot-a-fêt d' adreut. 12 Seulemint, dju v's-el di : Elîye est dja ruv'nou. I n' l' ont nén ruc'nohyou, èt lyi ont fêt tot çou k' il-ont v'lou.. Dèl minme manire, li Fi d' l' ome soufèrrè a câse di zèls". 13 I compurdint adon k' i 'lzî djâséve di Djhan li Batisse.

Jézus r'wèrixhe èn efant ki diâle tunéve do hôt mâ

14 Il-arivént djondant del foule. On-ome vuna adré Djezus, et s' tapa a gngnos d'vant li. 15 "Signeur, lyi d'manda-t-i, purdoz pitié di m' gamin. I soufère do hôt mâ, èt i n' va nén bén; sovint, i toume è feu ou bén è l' êwe. 16 Dju l'a prézinté a vos dissipes, mins i n' l' ont nén polou r'wèri" 17 Djezus r'purda : "Lès djins di pô d' fwè ki v's-estoz, ki vosse coûr est mâva ! Djusk'a cwand sèrè-dj' avou vozôtes ! Djusk'a cwand vus fârè-t-i supwèrter ? Aminoz-m'el." 18 Djezus el groûla rûdemint, èt l' démon moussa foû d' l' efant. A minme moumint, i fourit r'wèri. 19 Lès dissipes alint trouvi Djezus a pârt po lyi d'mander : "Pocwè n' avans-dj' nén polou l' tchèsser nozôtes minme ?" 20 Djezus 'lzî rèsponda : "C'est paski vos-av' trop pô d' fwè. Vrêmint, dju v's-el di : si v's-avîz del fwè gros come one sumince di mostâde, vos dirîz å tièr k' est la : va-s' tu mète la-drî, il-ireut. Rin nu v' sèreut impossibe". (21)

Djezus anonce si passion èt s' résurècsion po l' deuzinme côp

22 Dè tins k' 'l-estint è l' Galilèye, Djezus 'lzî djha : Lu Fi d' l'ome sèrè lîvré èzès mins des-omes, 23 i li toweront. Et l' treuzinme djoû, i si r'lîvrè". I 'nnè fourint tot d'zoûrnés.

Djezus paye l' impôt do tampe

24 Cwand il-arivént a Cafarnaom, les cis ki f'zint payer l' taxe po l' tampe, alint trouvi Pire po lyi dire : "Vosse mwaisse nu paye-t-i nén l' taxe ?" 25 "Siya", duha-t-i. Cwand i r'moussa el måjhon, Djezus lyi djâza l' prumî : "Ku v' sonle-t-i, Simon. Lès rwès del tère, a kî fuzèt-i payer les taxes ou les-impôts ? A leus djins ou bén ås-ètrandjirs ? 26 "As-ètrandjirs" rèsponda-t-i. Adon Djezus : "Insi, leus djins nu d'vèt nén payer. 27 Mins po k' nos l's-èwèranxhe nén, aloz k' al mer èt s' tapoz voste intche. Lu prumî pèxhon ki vinrè, purdoz-l', èt s' drovoz-lyi l' boc. Vos-î troûvroz one pèce di manoye. Purdoz-l' èt dunoz 'lzî : çu sèrè por mi èt por vos".

18

Kî est l' pus grand ?

1 On djoû, les dissipes alint trouvi Djezus po lyi d'mander : "A voste îdèye, kî est l' pus grand è Rwèyôme do cî ?" 2 Djezus houca on p'tit efant, el meta è mitan d' zèls, 3 èt 'lzî djha "Vrêmint dju v's-el di : si vos n' candjoz nén del tot, po v' fer parèy ki les p'tits-efants, vos n' mousseroz nén è Rwèyôme do cî. 4 Mins l'ci ki s' ârè fêt pitit come çuste efant-ci, c' est li ki sèrè l' pus grand è Rwèyôme do cî. 5 Et l' ci k' ârè r'çû on p'tit come li, a câse di m' no, c' est mi k' il-ârè r'çu. 6 Lu ci k' ârè scandalizé onk di cès p'tits, ki creut a mi, i vâreut mî por li k' lyi on loyaxhe å cô one di cès pires di molin, ki les bâdèts f'zèt toûrner, èt k' on l' foutaxhe è fond del mer. 7 Mâleur å monde a câse des scandales ! C' est veur, il-est nécessêre k'i-gn-âye des scandales, mins mâleur a l' ome ki li scandale arive a câse di li !

8 Si vosse min ou vosse pî sont por vos one câse di pètchî, côpoz-l' èt s' tapoz-l' long èrî d' vos. I vât mîs por vos d' intrer el Vèye avou on seul brès ou on seul pî, pus vite ki d' èsse tapé, avou vos deus mins et vos deus pîs, è feu ki n' si dustindrè mâye. 9 Et si voste oûy est por vos one câse di pètchî, râyoz-l' èt s' tapoz-l' long èrî d' vos. I vât mîs por vos d' intrer el Vèye a n' avou k' on-oûy, pus vite ki d' èsse tapé avou vos deus-oûy el Valèye di Feu.

10 Loukoz bén di n' mâye mèprîzer onk di cès p'tits; dju v's-el di: leus-andjes è cî, vèyèt tofèr li vizèdje da m' Pére, k' est è cî. (11)

Lu fâve del bèrbus k' est pièrdowe

12 K' endè pinsoz-v' ? Si èn ome a cint berbus, èt k' one di zèles s' âreut pièrdou, nu lêrè-t-i nén la avâ les tièrs les nonante-nouf ôtes, po-z-aler cwèri li cisse k' est pièrdowe ? 13 Et s' i l' rutroûve, vrêmint dju v's-el di, i sèrè pus contint a câse di lèy, ki po les nonante-nouf ki n' si sont nén pièrdou. 14 C' est bén l' volté di vosse Pére, k' est è cî, ki nouk di cès p'tits-efants nu pèrixhe.

Si coridjer inte di frés

15 Si vosse fré a fêt one sacwè d' mâ conte di vos, aloz èt s' rupurdoz-l', li tot seu avou vos. Si v' xhoûte, vos âroz r'gangné vosse fré. 16 S'i n' vus xhoûte nén, purdoz co avou vos onk ou deus-ôtes, insi tote l' afêre dumeurrè inte deus ou treus tèmons. 17 S' i n' vout nén v' xhoûter, duhoz-l' al comunôté. Et s' i n' vout nén xhoûter l' comunôté, k' i seuxhe por vos come on payin et èn ome ki vike mâ. 18 Vrêmint, dju v's-el di : tot çou k' vos-âroz loyé sol tère, sèrè loyé è cî, et tot çou k' vos-âros d'loyé sol tère, sèrè d'loyé è cî.

19 Dju v's-el rudi co : si deus d' vozôtes s' âront mètou eshonne vola sol tère po d'mander one sacwè, çoula v' sèrè acwèrdé di m' Pére, k' est è cî. 20 La k' deus ou treus si sont mètous eshonne a câse di m' no, dju so è mitan d' zèls.

Cwant' côps fât-i pardoner ?

21 Pire l'ala trouvi po lyi d'mander : "Cwand m' fré m' ârè fêt do mâ, cwant' côps lyi deurè-dj' pardoner ? Djusk' a sèt' côps ? ". 22 Djezus lyi rèsponda : Dju n' vus di nén k'a sèt' côps, mins k'a sèptante côps sèt' côps.

Lu crèyancî sins nou coûr

23. Pace ki on pout dire ki li Rwèyôme do cî ravisse on rwè k' aveut v'lou fé sès comptes avou sès sèrviteur. 24 Cwand il-ataca, on lyi prézinta onk ki lyi d'véve dî mèye talants (swèssante milions d' pèces). 25 I n' aveut nén po payer, si bén ki l' mwaisse duha k' on l' vindaxhe, avou s' feme, sès-efants et tot çou k' 'l-aveut, po payer s' dète. 26 L' ome se tapa adon a sès pîs : 'Purdoz pacyince avou mi, holéve-t-i, dju r'payerè tot-a-fêt'. 27 Lu mwaisse s' endè m'na mâ. I lyi r'meta tote si dète et l' lèya 'nn' aler. 28 Mins cwand l' sèrviteur moussa foû, i touma so on camarâde ki lyi d'véve cint pèces. I dâra sor li po l' sutronler, tot d'hant : "Aboute-mu çou k' tu m' deus". 29 L' ome, a s' toûr, si meta a gngnos d'vant li, tot holant : 'Prind pacyince, dju t' va r'payer'.30 Mins l' ôte nu vola nén, i li fjha taper el prîhon, k'a tant k' il-oûxhe payé tot-a-fêt. 31 Cwand l's-ôtes sèrviteurs vèyint çou k' i s' passéve, is 'nn' oûrint brâvemint del ponne. Il-alint tot raconter å mwaisse. 32 Ci-ci adon li r'houca : 'Mâva sèrviteur ki v's-estoz, lyi djha-t-i, dju v's-aveu r'mètou tote vosse dète.33 Nu faléve-t- nén ki vos avou vos purdaxhîz pacyince avou vosse camarâde, come dju l' aveu fêt avou vos ? 34 Fwèrt mâva, li mwaisse li fjha taper el prîhon, k'a tant k' il-oûxhe payé tot-a-fêt. 35 C'est insi ki m' Pére k' est è cî frè avou vos, si chake di vos-ôte nu pardone nén a s' fré di tot s' coûr".

19

Djezus 'nnè va sol Djudèye

1 Cwand il-ourit achèvé d' acsègner tot çoula, Djezus cwita l' Galilèye et m'na è payis d' Djudèye, so l' ôte rive do Djourdin.. 2 Brâvemint do djins el sûhint, et i les r'wèrixha la.

Sol marièdje et sol virginité.

3 Dès farisyins el vunint trouvi po l' sayer. "E-st-i pèrmètou a one ome, dumandint-i, di rèvoyer s' feme, pout-i avou on motif ? 4 Djezus rèsponda : "N' av' nén lyi ki l' Ci k' a crèyé, å c'mince, a fêt l' ome èt l' feme, 5 tot d'hant : 'A câse di çoula, l' ome lêrè s' papa et s' mame, èt s' loyerè avou s' feme, èt tos les deus nu sèront pus k' onk ?' 6 C'est pocwè, i n' sont pus deus, mins on seul. Insi, çou ki l' bon Diu a loyé eshonne, l' ome n' el pout nén d'fé !" 7 Lès farisyins lyi rud'hint : "Adon, pocwè Moyize a-t-i dit k' on r'mètaxhe on-acte di divorce divant d' fé 'nn' aler s' feme ?" 8 Djezus 'lzî rèsponda : "C'est a câse ki v's-av' li coûr dor, ki Moyize vus-a pèrmètou d' rèvoyer vosse feme. Mins å c'mince, çu n' esteut nén insi 9 Dju v's-el di : li ci k' ârè rèvoyé s' feme - a mons k' i n' ârint nén avou l' dreut di s' mète eshonne - po 'nnè marier one ôte, est adulère".

10 Sès dissipes lyi d'hint : "Si 'nn' est insi inte l' ome et s' feme, i-gn-a noun-avantèdje a s' marier" 11 Djezus 'lzî rud'ha : "çu n' est nén tot l' monde ki pout comprinde çoula, i-gn-a k' les cis ki l' bon Diu èlzî a fêt savou. 12 Pace ki, i-gn-a des cis ki n' si marièt nén, a câse k' i 'nnè sont-st-incapâbes duspoye k' i sont å monde; i-gn-a des cis k' i n' el polèt nén fé, paski les-omes les-ont rindou incapâbes; èt i-gn-a des cis k' ont tchûzé di n' si nén marier a câse do Rwèyôme do cî. Lu ci ki pout comprinde, k' i comprinde".

Djezus bènixhe les-efants

13 On lyi prézinta des p'tits-efants, po k' i les bènixhahye et k' i priyaxhe sor zèls. Mês les dissipes les groûlint. 14 Djezus 'lzî djha : "Lèyoz les p'tits-efants vuni adré mi, nu les-èspêtchoz nén; ca li Rwèyôme do cî est da zèls". 15 Et i les bènixhéve divant d' les lèy aler.

Lu ritchèsse est dandjereuse.

16 I-gn-ourit onk k' el vuna trouvi po lyi dire : "Ku deu-dj' fé d' bon po-z-avou l' vèye étèrnèle ? I lyi rèsponda : 17 "Pocwè mu d'mandoz-v' çou k' est bon ? I-gn-a k' on seul k' est bon. Si vos v'loz intrer el vèye, wârdoz les c'mandemints".

18 "Qués c'mandemints ?" rud'manda-t-i ? Et Djezus : "Vos n' toweroz nén, vos sèroz fidéles a vosse marièdje, vos n' haproz nén, vos n' froz nou fâ tèmwègnèdje, 19 vos rèspèctèyeroz vosse papa et vosse mame, vos-inmeroz l's-ôtes come vos vos inmoz vos-minmes. 20 Lu djône ome rupurda : "Tot çoula, dju l' a fêt. Ku m' manke-t-i co ?". 21 Adon Djezus : "Si vos v'loz èsse vrêmint bon, aloz, vindoz çou k' vos-av' et s' dunoz-l' azès pôves, : vos-âroz on trézôr è cî, et vunoz, sûhoz-m' ".. 22 Cwand l' djône ome oya çoula, i 'nn' ala tot pètchri, ca il-aveut brâmint des bins.

23 Djezus djha a sès dissipes : "Vrêmint, dju v's-el di, i fêt mâlâhi po on ritche d' intrer è Rwèyôme do cî. 24 Dju v's-el di co on côp : on chamô passereut pus-âhèyemint po l' trô d'one awèye, k' on ritche n' intraxhe è Rwèyôme dâ bon Diu". 25 Cwand il-oyint çoula, les dissipes s'èwèrint fwèrt : "Adon, duhint-i, kî pôrè èsse sâvé ?". 26 Djezus les r'louca, po rèsponde : "Po èn ome, c'est impossibe, mins tot-a-fêt est possibe po l' bon Diu".

27 Adon Pire lyi djha : "Vola k' dj' avans aban.né tot-a-fêt po v' sûre. K' endè sèrè-t-i po nozôtes ?" 28 Djezus 'lzî rèsponda : "Vrêmint, dju v's-el di, å r'novèlemint do monde, cwand l' Fi d' l' ome si s'rè assît so s' trône di glwère, vozôtes avou vos v's-assiros so doze trônes, po djuger les doze tribus d' Israël. 29 Tot ci k' ârè lèy si måjhon, ou sès frés èt sès soûrs, si papa, si mame, sès-efants, ou sès tèrins a câse di m' no, ruçûrè cint côps ostant, et l' vèye étèrnèle. 30 Brâvemint ki sont les prumîs sèront les dièrins, et les dièrins sèront les prumîs.

20

Lu fâve des-ouvrîs del vigne

1 Lu Rwèyôme do cî ravize on pere di famile, ki moussa foû tot-å matin, po-z-ègadjer des-ouvrîs, k' irint ovrer è s' vigne. 2 I convena avou zèls k' il-ârint one pèce po l' djoûrnèye, et i l's-èvoya è s' vigne. 3 I r'moussa foû vès les noûv-eures et 'nnè vèya co d's-ôtes k' estint sol bati a n' rén fé. 4 "Vos-ôtes avou, èlzî djha-t-i, aloz ovrer è m' vigne. Dju v' payerè çou k' i fârè". 5 I 'nn' alint. I moussa co foû vès non.ne, è co vès treus-eures, èt fjha co parèy. 6 Vès cinq eures, i moussa co foû, et 'nnè vèya co ki n' fuzint rén. "Pocwè d'monoz-v' insi sins rén fé tote li djoûrnèye ?", èlzî d'manda-t-i. 7 "Pace k' i-gn-a avou nouk po nos-ègadjer", rèspondint-i.-"Vos-ôtes avou, aloz è m' vigne", rupurda-t-i.

8 Al nut', li mwaisse duha a s' cinsî : "Houkoz l's-ouvrîs et s' payoz-les. Atakoz avou les dièrins, po-z-achèver avou les prumîs".9 Cwand i fourint la, les cis k'avint vni vès cinq eures, ruçûhint chake one pèce. 10 Cwand les prumîs s' prèzintint, i pinsint k' i r'çurint pus', mins zèls avou oûrint chake one pèce. 11 A tot l' purdant, i groûlint conte do mwaisse, 12 tot d'hant : "Cès-la k' ont m'nou les dièrins, i n' ont fêt k'one eure. Vos les trêtoz come nozôtes, k' avans èduré tote li djoûrnèye, èt l' tcholeur !" 13 Lu mwaisse rèsponda a onk di zèls : "Camarâde, dju n' vus fê nou twèrt; N' estins-dj' nén conv'nous po one pèce ? 14 Purdoz çou ki v' ruvint, èt aloz-è. A cici k' a m'nou l' dièrin, dju vou d'ner ostant k'a vos. 15 N'a-dj' nén l' dreut d' fé çou k' dju vou avou mès çans ? Ou bén fât-i ki vos f'zoxhe des neurs-oûy, la ki dj' so bon ? 16 Insi les dièrins sèront les prumîs, et les prumîs les dièrins.

Djezus anonce po l' treuzinme côp k' i soufèrrè et k' i si r'lîvrè

17 Tins k' i montéve so Djéruzalem, Djezus purda les Doze a pârt, èt 'lzî djha so l' voye : 18 "Vola k' nos montans so Djéruzalem. Lu Fi d' l' ome va èsse aban-né èzès mains d' azès mwaisses des prêtes et d' azès scrîbes, i li condan.neront a mwèrt. I l' lîvèrront azès payins. Cès-la si mok'ront d' li, li bouxheront a côps di s'gorèyes, èt l' claweront sol creu. Mins l' treuzinme djoû, i si r'lîvrè d' inte les mwèrts"

Cumander ou sièrvi ?

20 A c' moumint-la, li mame d' azès fis da Zébédé, èt sès fis avou lèy, si m'nint mète a gngnos d'vant li, po lyi d'mander one sacwè. 21 I 'lzî d'manda : "Ku v'loz-v' ?". Et lèy : "Duhoz k' mès deus fis vola purdèxhent plèce onk a vosse dreute èt onk a vosse hintche è vosse rwèyôme". 22 Djezus 'lzî djha : "Vos n' sav' nén çou k' vos d'mandoz. Lu câlice ki dj' deu beure, el poloz-v' beure avou mi ?" Et zèls : "Ay, nos l' polans. 23 : "Mu câlice, rupurda-t-i, vos 'nnè beuroz. Po çou k' est d' prinde plèce a m' dreute èt a m hintche, çu n' est nén mi k' el pout acwèrder. I-gn-a les cis po kî m' Pére a apontché cès plèces". 24 Cwand les dîs-ôtes oyint çoula, i fourint mâvas so les deus frés. 25 Djezus les houca adré li po 'lzî dire : "Vos l' sav' bén, les rwès d' tos les payis cumandèt come des mwaisses, èt les grands fuzèt sinti leu pouvwèr. 26 Po vozôtes, çu n' doet nén èsse insi : li ci ki vout duv'ni grand, sèrè vosse sèrviteur, 27 èt l' ci ki vout èsse li prumî, sèrè vosse man'dâye. 28 C'est insi ki l' Fi d' l' ome n' a nén vnou po k' on l' siève, mins po sièrvi, et po d'ner s' vèye po ratch'ter brâmint des djins".

Djezus r'wèrixhe deus-aveules a Jéricho

29 Cwand i moussint foû d' Djéricho, tote one hède di djins el sûhint. 30 Et vola k' deus-aveules k' estint assîts djondant do route, oyint Djezus passer. I s' mètint a criyer : "Signeur, vos l' Fi da Dåvid, purdoz pitié d' nozôtes !" 31 Lès djins groûlint sor zèls, po k' i s' têhaxhint. Mins zèls criyint toudi pus fwèrt : "Signeur, Fi da Dåvid, purdoz pitié d' nozôtes !" 32 Djezus s' arèta et les houca : "Ku v'loz-v' ki dj' fasse po vozôtes ? " 33 Et zèls : "Signeur, ki nos-oûy si drovèxhent" 34 Djezus si m'na mâ d' zèls, il-aduza leus-oûy. Tot d' on côp, i vèyint, èt s' mètint a l' sûre.

21

Djezus intère è l' vèye di Djérusalem

1 Il-arivént djondant d' Djérusalem, a Bètfagué, divant l' tièr des-Olivîs. Adon Djezus èvoya deus dissipes, 2 a tot 'lzî d'hant : "Aloz è viyèdje k' est d' vant vos. Vos vièroz tot dreut on bâdèt, ki sèrè loyé, avou si p'tit djondant. Duloyoz-l' et aminoz m' el. 3 Si on v' dit one sacwè, vos diroz : "Lu Mêsse ènn' a dandjî", et on les lêrè aler". 4 Tot-a-fêt s' passa insi, po k' seuxhe acompli çou ki l' proféte a dit :

5 Duhoz al bâcèle di Sion :

Vola ki vosse Rwè arive,

Il-est amistâve, èt arive a dj'vô so on bâdèt,

so li p'tit d'on-âgne.

6 Lès dissipes ènn' alint, èt f'zint çou k' Djezus 'lzî aveut dit. 7 Il-aminint l' bâdèt èt si p'tit, mètint sus leus moussemints. Djezus s'assia so l' bâdèt. 8 Brâmint des djins èwalint leus moussemints sol voye; des-ôtes côpint des coxhes so les-âbes, èt 'nnè racovrint l' voye. 9 Lès djins alint d'vant, ou bén podrî, a tot criyant : "Hosana po l' Fi da Dåvid ! K' i seuxhe bèni li ci ki vint å no do Signeur. Hosana k'å pu hôt do cî !"

10 Cwand Jézus fourit intré d'vins Djérusalem, çu fourit on sam'rou tot-avâ l' vèye. On si d'mandéve : "Kî est çuste ome la ?" 11 Et les djins rèspondint : "C'est Djezus, li proféte di Nazarèt, el Galilèye".

12 Djezus moussa è tampe. I s' meta a traker èvoye les cis ki vindint èt ki atch'tint è tampe, i d'vièrsa les tâves des cis ki candjint les çans, èt les xhames des vindeus d' colons. 13 I 'lzî djha : "Il-est scrît ki m' måjhon sèrè one måjhon d' priyire. Vos 'nn' av' fêt on trô d' voleurs".

14 Lès aveules et les clèpâs k' estint è tampe, vunint adré li, i les xhapa. 15 Cwand les mwaisses des prêtes et les scrîbes vèyint les mirâkes k' i f'zéve, et k' il-oyint les-efants tchanter è tampe : "Hosana po l' Fi da Dåvid", i 'nnè fourint tot mâvas.16 I lyi d'hint : "N'oyoz-v' nén çou k' i d'hèt ?" Djezus 'lzî rèsponda : "Siya. N' av' mâye lyi d'vins l's-Ecritûre : c' est del boc des p'tits-efants, des cis k' sont co å sin, ki t' as fêt tchanter tès louandjes" ? 17 I les lèya la, moussa foû del vèye, po-z-aler a Bètanie, et c' est la k' i d'monéve.

L' åbe ås figues k' est souwé

18 Å matén, sol tins k' i rivneut el veye, il ourit fwin. 19 I voeya èn åbe ås figues djondant del route. Il ala tot près, mins n' trova ki des foyes. I djha : "Ki pus djamåy des frutaedjes ni vnexhe sor twè !" Et l' åbe souwa tot droet. 20 A tot voeyant çoula, les dissipes s' ewaerént : "Kimint est i posibe ki l' åbe åye souwé tot droet !" 21 Djezus ripurda : "Vraiymint, dji vs el di : si vs avîz del fwè, sins nole dotance, ci n' sereut nén seulmint avou èn åbe ki vos frîz çoula, mins vos dirîz a ç' tier k' est la : bodje tu et s' tape tu el mer, i l' freut. 22 Et tot çou k' vos dmandrîz dvins vos priyires avou fwè, vos l' riçurîz".

So l' droet da Djezus et sol bateme da Djhan

23 Cwand il ariva e timpe, adon k' il acsegnive les djins, les mwaisses des priyesses et les pus vîs do peupe li m'nint trouvi. "Du ké dreut fuzoz-v' çoula ? dumandint-i. Ki est-ce ki v's-a dné c' dreut-la ?" 24 Djezus 'lzî rèsponda : "Mi avou, dju va v' dumander one sacwè, rén k' one. Si vos m' dunoz l' rèsponse, dju v' dirè di ké dreut dju fê çoula. 25 Lu batème da Djhan, di wice vunéve-t-i ? do cî ou bén des-omes ? Mins i tûzint inte di zèls : si nos d'hans do cî, i nos d'mandrè : adon, pocwè n' av' nén cruou ? 26 Si nos d'hans des-omes, i nos fârè r'crinde les djins, paski tot l'monde tint Djhan po on proféte. 27 I rèspondint a Djezus : "Nos n' savans nén". Adon li : "Mi nén pus, dju nu v' dirè nén di ké dreut dju fê çoula".

Lu fâve do deus fis

28 Djezus d'héve azès mwaisses des prêtes et ås-ancyins : "Ku pinsoz-v' di çouci ? On-ome aveut deus fis. Il-ala trouvi l' prumî et lyi djha : 'Mu fi, aloz oûy ovrer è m' vigne'.- 29 'Nèni, dju n' vou nén', rèsponda-t-i. Mins après côp, i s' rupinta èt î ala. 30 Il-ala trouvi l' deuzinme èt lyi djha parèy. Et cici : 'Ay don, mwaisse ! Mins i n' î ala nén. 31 Lukéke des deus a fêt l' volté di s' papa ? I lyi rèspondint : "Lu prumî". Djezus 'lzî rud'ha : "Vrêmint, dju v's-el di : les publikins et les fèmes di mâle vèye sèront d'vant vozôtes è Rwèyôme do bon Diu. 32 Pace ki Djhan li Batisse a vnou, i vikéve sorlon l' djustice, et vos n' l' av' nén cruou. Mins les publikins et les fèmes di mâle vèye, zèls, l' ont cruou. Vos-ôtes, minme cwand v's-av' vèyou çoula, vos n' vus-av' nén r'pintou po creure a çou k' i d'héve.

Fâve des mâvas vignerons

33 "Xhoûtoz co one ôte fâve : èn ome aveut on bén; il-î planta one vigne, l'ècloya, î èmantcha on stwèrdeu èt bâtixha one toûr po l' gâr. I lowa adon l' tot a des cinsîs èt 'nn' ala a l'ètrandjir. 34 A moumint del vindindje, il-èvoya sès sèrviteurs azès cinsîs po k' i lyi r'mètaxhint çou ki l' vigne aveut rapwèrté. 35 Mins les cinsîs apougnint les sèrviteurs, bouxhint onk, towint l' ôte èt tapint ås pires sol treuzinme. 36 Et co on côp, li mwaisse do bén èvoya des sèrviteurs, leus pus' ki l' prumî côp; mins i fourint trêtés tot parèy. 37 Al fin, il-èvoya s' fi, tot s' duhant : 'Mu fi, i l' rèspèctèyeront'. 38 Mins les cinsîs, cwand c' est k' i vèyint l' fi, i si d'hint inte di zèls : 'vola l' èritî : djans, towans-l', l' èritèdje sèrè da nosse !' 39 I l'apougnint, li tapint foû del vigne èt l' towint. 40 A bén, li mwaisse del vigne, cwand i vinrè, ki frè-t-i a cès cinsîs ? - 41 'Cès vârins, rèsponda-t-on, i les frè pèri come i l' mèritèt, et i lowerè s' vigne a d'ôtes cinsîs, ki lyi r'mètront s' dreut cwand i fârè'. 42 Jézus 'lzî djha : 'N' av' mâye lyi d'vins l's-Ecritûre : 'li pire ki les cis ki bâtixhèt ont tapé èvoye, est duv'nowe li pire di cwène; c' est çou ki l' Signeur a fêt , et nos nos-ènn' èwèrans' ? 43 C'est po çoula ki dju v' di : li Rwèyôme do bon Diu vus sèrè r'tiré, et on l' dinrè a on-ôte peupe, ki sârè l' fé rapwèrter". 44 Et l' ci ki toumerè so çusse pire, sèrè spiyé, li ci k' èle toumerè sor li, sèrè spaté". 45 Lès mwaisses des prêtes et les farisyins, cwand il-oyint çusse parabole, compurdint bén k' i djâséve por zèls. 46 I cwèrint a mète li min sor li, mins il-oûrint sogne des djins, pask' i l' tunint po on préféte.

22

Lu fâve do rwè ki s' marèye

1 Djezus rupurda, tot 'lzî d'hant co çusse parabole-ci : 2 "Nos p'lans co comparer li Rwèyôme dâ bon Diu a on rwè ki f'zéve one fièsse po l' marièdje da s' fi. 3 Il-èvoya sès sèrviteurs azès cis k' avint stou houkés, po k' i v'naxhint al noce. Mins i n' volint nén v'ni. 4 I 'nn' èvoya co d's-ôtes, tot d'hant : Duhoz 'lzî : vola k' dj' a apontché m' dîner, dj' a towé mès boûs et mès crâssès bièsses, tot-a-fêt est prèt'. Vunoz al fièsse. 5 Zèls nu boudjint nén; i 'nn' alint, onk a s' cinse, l' ôte a s' comêrce; 6 I gn-ourit k' apicint les sèrviteurs, les maltrêtintét èt les towint. 7 Lu rwè si mâvra. Il èvoya sès sôdârs, ki towint cès moûdreus èt tapint l' feu a leu vèye. 8 Adon, i djha a sès sèrviteurs : Lu fièsse est prèt', mins les cis k' avint stou houkés n' el mèritint nén. 9 Aloz don èzès creuxhelâdes des voyes, èt tos les cis k' vos vièroz, houkoz-les al fièsse. 10 Lès sèrviteurs alint so les voyes, rassonlint tos les cis k' i rèscontrint, les mâvas come les bons. Et l' sâle fourit tote plinne di djins po magner. 11 Lu rwè intra po vèy les cis k' estint assîts, et i vèya èn ome ki n' aveut nén moussé sès bagues di fièsse. 12 I lyi djha : Camarâde, kimint estoz-v' intré voci sins avou mètou vos bonès bagues ? L'ôte si têha. 13 Adon i djha a sès sèrviteurs : Loyoz lyi les pîs et les mins èt s' tapôz-l' a l' ouxh, è li spèxheur. La i pleurrè èt i crînerè des dints. 14 Ca, s' i-gn-a brâmint des cis k' sont houkés, wêre sont les cis k' sont r'çûs".

So l'impôt k'i faléve payer a l'empreur

15 Lès farisyins s'ètindint inte di zèls po sayer d' el djonde duvins sès rèsponses. 16 Et vola k' i lyi èvoyèt di leus dissipes, avou des cisses ki t'nint po Hérôde. "Mêsse, duhint-i, nos savans bén ki vos d'hoz toudi l' veur, èt k' vos-acsègnoz li vrê voye ki mine å bon Diu; i-gn-a nouk a v' poleur toûrner, paski vos n' fuzoz noune difèrince inte les djins. 17 Duhoz-nos çou k' vos 'nnè pinsoz : nos-est-i pèrmètou, âye ou nèni, di payer l' impôt a César ?". 18 Mins Djezus saveut leu calinerèye : "Lès toûrsiveus ki v's-estoz, rèsponda-t-i. Pocwè sayoz-v' di m' djonde ? 19 Mostroz-m' l' ârdjint k' i fât payer l'impôt avou". I lyi prézintint one pèce di manoye des Romins. 20 Et adon : "Lu pôrtrêt k' est d'sus, èt les mots ki sont scrîts, di kî sont-i ?". - "Du César", duhint-i. Et adon, li : "Rindoz donc a César çou k' est da César, et å bon Dieu, çou k' est dâ bon Diu".22 Cwand il-oyint s' rèsponse, i s' èwèrint. I l' lèyint et 'nn' alint.

Ku les mwèrts si d'vèt r'lèver

23 çu djoû la, des saducéyins el vunint trouvi. C'est des cis ki d'hét k' i-gna noune résurècsion. I lyi dmandént : "Mêsse, Moyize nos-a dit ki si èn ome moréve sins lèy des-efants, ki s' fré mariaxhe si feme, si bèle-soûr, po d'ner des-efants a s' fré. 25 Amon nozôtes, i-gn-aveut sèt' frés. Lu prumî si maria, èt mora sins lèy noun-efant. I lèya donc si feme a s' fré. 26 Et c' fourit parèye avou l' deuzinme, pwis l' treuzinme, disk' å sètinme. 27 Al fin do compte, li dièrinne di tos zèls, li feme mora avou. 28 Al résurècsion, do kéke des set' sèrèt-èle li feme, puski i l'âront avou tortos ?". 29 Djezus 'lzî rèsponda : "Vos v' trompoz, ca vos n' cunoxhoz nén l's-Ecritures, ni co l' puissance do bon Diu. 30 Al résurècsion, on n' si marèyerè nén, ni les-omes ni les fèmes. Tot l'monde sèrè come les-andjes è cî. 31 Mins k' les mwèrts si d'vèt r'lèver, n'av' nén lyi çou ki l' bon Diu v's-a dit : 32 'Dju so li bon Diu da Abraham, da Isaac èt da Djåcob'. I n' est nén l' bon Diu des mwèrts, mins des vicants". 33 Lès djins k' l' avint oy, s'èwèrint di çou k'il acsègnéve.

Lu prumî des c'mandemints.

34 Cwand les farisyins oyint k' il-aveut fêt têre les saducéyins, i li v'nint trouvi eshonne. 35 Onk di zèls, k' esteut mwaisse del Lwè, lyi d'manda po l' sayer : 36 "Mêsse, li grand c'mandemint del Lwè, li kéke est-ce ?" 37 I lyi djha : "Vos-inmeroz l' Signeur vosse Diu di tot vosse coûr, di tote voste âme et di totes vos fwèces. 38 C'est l'grand èt l' prumî des c'mandemints. 39 Lu deuzinme est parèy : Vos-inmeroz vosse prochin come vos v's-inmoz vos minmes. 40 Duvins cès deus c'mandemints, on-z-a tote li Lwè et les profétes.

Lu Mèssèye est l' fi èt l' Signeur da Dåvid.

41 Adon k' les farisyins estint eshonne, Djezus 'lzi d'manda : 42 "Ku pinsoz-v' do Criss ? Du kî est i l'fi ?". "Da Dåvid", rèspondèt-i. 43 "Adon, ki s' fêt-i ki Dåvid, ki djâse avou l'êde do Sint-Esprit, li loume Signeur, cwand i dit :

44 Lu Signeur a dit a m' Signeur : assioz-v' a m' dreute,

k' a tant ki dj' fasse di vos-innemis on xhame po vos pîs ?

45 Si donc Dåvid li loume Signeur, kimint pout-i èsse si fi ? 46 Nouk nu poléve lyi d'ner one rèsponse, et di c' djoû-la, pus nouk nu wèza lyi rén d'mander.

23

Maleur azès scrîbes et azès farisyins

1 Adon, Djezus djha azès djins èt a sès dissipes : 2 "Lès scrîbes èt les farisyins si sont mètou el pirlôdje da Moyise. 3 Tot çou k' i v' diront, fuzoz-l' èt s' wârdoz-l'. Mins nu f'zoz nén come i f'zèt. Ca i djâsèt, mins i n' fuzèt nén. 4 I loyèt des pèzantès tchèdjes èt les mètèt so les spales d' azès djins. Mins zèls minmes rufûsèt d' les boudjer d' on doet. 5 Tot çou k' i f'zèt, i l' fuzèt po èsse vèyou des djins. I si f'zèt des "filactères" bén lâdjes, et ralonguixhèt les frâgnes di leus cotes. 6 Il-inmèt li prumire plèce èzès dîners, les prumîs fôteuyes duvins les sinagogues, 7 les-adègnèdjes so les plèces, et k' les djins les loumèxhe Mêsses. 8 Po vozôtes, nu cwèroz nén a v' fer loumer "mwaisses"; vos n' av' k'on seul Mêsse, et v's-estoz tortos des frés. 9 Et n' loumoz nouk "pere" vola sol tère, vos n' av' k' on seul Pére, k' est è cî. 10 Et nu v' fuzoz nén loumer "mwaisses", paski vos n' av' k' on seul Mêsse, k' est l' Criss. 11 Lu pus grand d' vozôtes sèrè vosse sèrviteur. 12 Lu ci ki s' ârè rècrèsté, sèrè ravalé, èt l' ci ki s' ârè fêt tot p'tit, sèrè t'nou po grand.

13 Mâlureus estoz-v', vos les scrîbes èt les farisyins, fuzeus d' comèdèye, paski vos cloyoz l' poite do Rwèyôme do cî divant les-omes. Vos n'introz nén vos-minmes, èt les cis ki v'lèt inter, vos les-espêchoz del fé. (14)

15 Mâlureus estoz-v', vos les scrîbes èt les farisyins, fuzeus d' comèdèye, paski vos coroz tot-avâ l' mer èt l' tère po fé on dissipe. Et cwand v' l' av' avou, vos 'nnè f'zoz èn ome k' irè è feu, ki sèrè deus côps pé k' vozôtes. 16 Mâlureus estoz-v', mineus d' aveules. Vos d'hoz : "Si on fêt sièrmint so l' Tampe, çu n' est rén; si on fêt sièrmint so l' ôr k' est è Tampe, on-z-est t'nou". 17 Lès sots ki v's-estoz, èt les-aveules ! K'est-ce k' est pus grand, l' ôr ou l' Tampe, ki fêt ki l' ôr seuxhe consacré ? 18 Et co : "Si on fêt sièrmint so l' âté, çu n' est rén; si on fêt sièrmint so l' ofrande k' est so l' âté, on-z-est t'nou". 19 Lès-aveules ki v's-estoz ! K'est-ce k' est pus grand, l' ofrande, ou l' âté ki fêt ki l' ofrande seuxhe sanctifiyèye. 20 Lu ci ki fêt sièrmint so l' âté, djûre so l' âté, et so tot çou k' est d'sus. 21 Lu ci ki djûre so l' tampe, djûre so l' tampe, èt so l' Ci ki î d'meure, 22 èt l' ci ki djûre so l' cî, djûre so l' trône do bon Diu, et so l' Ci k' est assît sus.

23 Mâlureus estoz-v', vos les scrîbes et les farisyins, fuzeus d' comèdèye, paski vos payoz l' déme so l' minte, so li f'no et so l' cumin, mins vos-av' lèy di costé des passèdjes del Lwè ki ont brâmint pus d' valeur : li djustice, li bonté èt l' fidélité. 24 Mêsses aveules : vos coloz l' moxhète et v-s-avaloz l' chamô.

25 Mâlureus estoz-v', vos les scrîbes èt les farisyins, fuzeus d' comèdèye. Vos r'nètchoz l' å-d'foû del coupe èt do plat, mins l' å-d'vins est plin d' crantche èt d' rapine. 26 Farisyin aveule ! Runètèye po c'mincer çou k' est å-d'vins del coupe. Insi l' å-d'foû sèrè nèt' avou.

27 Mâlureus estoz-v', vos les scrîbes èt les farisyins, fuzeus d' comèdèye, paski vos ravizoz des tombes k' on-z-a blanki a l' tchâ. D' å-d'foû, èle parètèt totes nètes, l' å-d'vins est plin d' oxhês et d' poûrixheures. 28 Vos-ôtes avou, d'å-d'fou, vos parètoz des-omes bons; å d'vins d' vos-minmes, vos-estoz plins d' fâsseté èt d' pètchîs.

29 Mâlureus estoz-v', vos les scrîbes èt les farisyins, fuzeus d' comèdèye, vos bâtixhoz des tombes po les profétes, et vos gâyeliotoz des monumints po les-omes djusses. 30 "Si dj' oûxhins stou la, duhoz-v', do tins d' nos vîs parints, nos n' oûxhins nén t'ni avou zèls po fé couri l' song do profétes !" 31 Insi, vos-estoz tèmons conte di vos-minmes, ki v's-estoz bén les-efants des cis k' ont towé les profétes. 32 Achèvoz l' ovrèdje di vos péres ! 33 Lès sèrpants, les vipéres ki v's-estoz, kimint pinsoz-v' vus sâver del condanåcion d' l' anfêr ? 34 C'est po çoula ki dju v's-èvoye des profétes, des-omes ki compurdèt, des cisses ki savèt.; mins des cis k' on v's-èvoyerè, vos 'nnè toweroz èt 'nnè claweroz sol creu, les-ôtes vos les flaxheroz a côps d' sugorèye, èt v' les trakroz d'one vèye a l' ôte. 35 Insi rutoumerè sor vos li song d' tos les djusses k' a stou vûdé sol tère, duspoye li song da Abel li djusse, disk' å ci da Zacarîye, li fi da Barakîyas', ki v's-av' towé inte li tampe èt l' âté. 36 Vrêmint, dju v's-el di, tot çoula rutoumerè so les djins d'oûy.

37 Jéruzalem, Jéruzalem, twè ki towes les profétes et ki tapes å pires so les cis ki t' sont èvoyés, cwant' côps n' a-dj' nén v'lou rassonler tès efants, come li poye rassonle sès poyons po d'zos sès pènas. Mins tu n'as nén v'lou ! 38 Vola ki vosse måjhon vus sèrè lèy vûdèye et aban'nèye ! 39 Dju v's-el di : vos n' mu vièroz pus, disk' å djoû ki v' diroz : Bèni seuxhe-t-i li ci ki vint å no do Signeur !".

24

So les dièrins djoûs. Lu tampe sèrè dustrût.

1 Djezus moussa foû do tampe èt 'nn' ala. Lès dissipes el vunint trouvi, po lyi mostrer les bâtimints do tampe. 2 I 'lzî rèsponda : "Vos vèyoz tot çoula, don ? A bén dju v's-el di : i 'nnè d'meurrè nén one pire so one ôte, ki nu seuxhe dustrûte".

3 I s' assia al copète do tièr des-Olivîs. Lès dissipes el vunint trouvi a pârt : "Duhoz-nos, dumandint-i, cwand est-ce ki tot çoula s' passerè, et ké signe ârans-dj' di voste arivèye èt del fin do monde ?"

4 Djezus 'lzî rèsponda : "Loukoz bén ki nouk nu v' vègne minti. 5 I-gn-a brâvemint ki vinront, so m' no, po dire : 'c' est mi l' Mèssèye', et i 'nnè tromperont brâmint. 6 Vos-ôroz djâser d' guères et d' novèles di guères. Loukoz di n' nén v' lèy subèrer. I fât k' çoula arive, mins çu n' sèrè nén co l' fin. 7 Lès payis si drèsseront l' onk conte di l'ôte, les rwèyômes conte des-ôtes rwèyômes. A des plèces k' i-gn-ârè, les djins âront faim, èt l' tère tronlerè. 8 Tot çoula sèrè li c'mince des douleurs. 9 On v' f'rè soufri, on v' towerè, les djins v' héront a câse di m' no. 10 Adon, brâmint si lêront aler, i s' lîvèrront l' onk l' ôte, i s' héront l' onk l' ôte. 11 Brâvemint des fâs profétes si drèsseront, i 'nnè tromperont bêcôps. 12 A câse do mâ ki crèxherè tot costé, brâmint 'nnè pièdront l' tchârité 13 Mins l' ci k' ârè t'nou k' a l' fin, sèrè sâvé. 14 çusse Bone Novèle do Rwèyôme sèrè anoncèye avâ l' monde ètir. çu sèrè on tèmwègnèdje po tos les payis. Adon, l' fin ariverè.

Lu grand tourmint d' Jéruzalem

15 Lu grand tourmint k' a anoncé l' proféte Dânièl, cwand vos l' vièroz atoumer sol sinte plèce, ki l' ci ki lît, comprinde ! 16 A c' moumint la, les cis k' sèront el Djudèye k'i si sâvèxhe so les hôteurs.17 Lu ci k' sèrè so l' teut di s' måjhon, k' i n' radxhinde nén po prinde one sacwè, 18 èt l' ci k' sèrè al campagne, k' i n' ruvègne nén po prinde si paletot. 19 Mâleur azès mames ki rawârdront cès djoûs la, ou ki nourixheront èn efant !

20 Prioz po k' çusse sâverèye nu toume nén è l' îvièr ou on djoû d' sabat. 21 çu sèrè adon on grand histou, k' on n' ârè mâye vèyou l' parèy duspoye li c'mince do monde disk' a c' djoû-la, et i-gn-ârè pus mâye nou parèy après. 22 Et si on n' mètéve nén one fin a cès djoûs-la, nouk nu sèreut sâvé. Mins a câse des cis ki l' bon Diu a tchûzé, one fin î sèrè mètowe. 23 Adon, si on v' dit : "Loukoz, li Mèsseye est voci !" ou bén "Il est vola !", n' el cruoz nén. 24 Ca i s' drèsserè des fâs mèssèyes èt des fâs profétes, télemint ki, si c' esteut possibe, minme les cis ki l' bon Diu a tchuzé, pôrint èsse trompés. 25 Vola ki dju v's-a prém'nou. 26 Si donc on v' dit : il-est è dézêrt, n' î aloz nén; si on v' dit : il-est catché la, n' el cruoz nén. 27 Come l' aloumire aspite å Lèvant et loume djuk' å Coûcant, insi 'nnè sèrè-t-i do Fi d' l' ome cwand i vinrè. 28 La k' i-gn-a on cwèr, c' est la ki s' rassonlèt les vôtoûrs. 29 Tot dreut après les histous d' cès djoûs-la, li solo si maxherè èt s' aspèxhixherè, li lune nu dinrè pus s' loumire, les stoeles toumeront djus do cî, les fwèces do cî sèront d'hotèyes. 30 Adon aparètrè è cî li signe do Fi d' l'ome. Tos les peupes del tère djèmixhront, cwand i vièront l' Fi d' l' ome vuni so les noûlèyes, avou tote si fwèce et tote si glwère. 31 Il-èvoyerè sès andjes, avou on grand brut d' trompète, i rassonleront les cis k' sont sâvés di tos les corons do cî.

32 Comparez avou l' åbe ås figues : cwand vs voeyoz ses coxhes kimincî a verdjer, et ses foyes crexhe, vos compurdoz k' l' esté est cåzu la. 33 Insi, cwand vs voeroz tot çoula, vos comprindroz k' il est tot près, k' il est sol pas d' vosse ouxh. 34 Vraiymint, dji vs el di : les djins d' ouy ni seront nén passés, ki tot çoula n' seuxhe arivé. 35 Li cir et l' tere pasront, mins çou k' dji di ni pasrè nén.

36 Mins l' djoû et l' eure ki çoula ariverè, i-gn-a nouk k' el séxhe. Lès andjes do cî n' el savèt nén, nén minme li Fi. I-gn-a ki l' Pére al savou. 37 C'est come do tins d' Noé, insi sèrè l' arivèye do Fi d' l' ome 38 Lès djoûs d'vant l' dèluje, les djins magnint èt buvint, i s' maryint et d'nint leus bâcèles a marier, disk' å djoû k' Noé moussa è l'arche. 39 Lès djins nu s' dotint d' rén, k' a tant ki l' déluje fouxhe sor zèls, po l's-èpwèrter tortos. Insi sèrè l' arivèye do Fi d' l'ome. 40 A c' moumint la, deus-omes sèront al campagne : onk sèrè èpwèrté, l'ôte dumeurrè; 41 deus fèmes sèront a moûre do grin : one sèrè èpwèrtèye, l' ôte dumeurrè.

42 Veuyoz donc, paski vos n' sav' nén ké djoû vosse Signeur ruvinrè. 43 Compurdoz bén : si l' mwaisse del måjhon saveut a kéle eure li voleur doet vni, i veuyereut sûr, èt i n' lêreut nén trawer l' moûr di s' måjhon. 44 Vos avou, tunoz-v' prèt', paski c' est a l'eure ki vos n' î pinsoz nén ki l' Fi d' ome vinrè.

45 Cumint est i donc li sèrviteur fidéle èt sûti, li cisse ki l' mwaisse del måjhon lyi a dné l' tchèdje di tos sès djins, po 'lzî d'ner d' cwè magner cwand i fât ? 46 Eûreus est i çu sèrviteur-la, ki l' mwaisse, cwand i vinrè, troûverè a fé s' sogne ! 47 Vrêmint, dju v's-el di, li mwaisse lyi dinrè l' tchèdje di tos sès bins. 48 Mins si c' sèrviteur est mâva, èt k' i s' dit : li mwaisse nu r'vint nén co, 49 èt k' i s' mèt a bouxher sès camarâdes, èt s' i s' mèt a magner et a beure avou des sôlèyes, 50 si mwaisse ruvinrè on djoû k' i n' el rawâde nén, et a one eure k' i n'a nén prévèyou. 51 I l' frè 'nn' aler, èt l' comptrè avou les-omes a deus vizèdjes . Et la i pleurrè èt i crînerè des dints.

25

Lès dî djônès fèyes.

1 Lu Rwèyôme do cî ravizerè dî djônès fèyes, k' avint pris leus lampes po-z-aler å d'vant d'on djône marié. 2 Cinq' di zèles estint sotes, et cinq' estint sûtèyes. 3. Lès sotes, cwand èle avint pris leus lampes, n' avint nén pris d' l' ôle avou zèles; 4 mins les sûtèyes avint pris des bidons d' ôle avou leus lampes. 5 Lu djône marié londjina d'vant d'ariver, et totes les djônès fèyes s'èssoctint èt s'èdwèrmint. 6 E mitan del nut', on-z-oya on cri : "Vola l' marié ! Aloz å d'vant d' li !" 7 Ele si lèvint tortotes èt èspurdint leus lampes. 8. Lès sotes dumandint azès sûtèyes : "Dunoz-nos di voste ôle, ca les nosses si dustindèt. 9 Lès sûtèyes rèspondint : "I 'nn' ârè mâye asséz po vozôtes et po nozôtes. Aloz pus vite trouvi l' martchand, et atch'toz 'nnè". 10 Sol tins k' èle î alint, li marié ariva. Lès cis k' estint prèt' intrint al noce avou li; èt on sèra les-ouxh. 11 Enfin, les-ôtes arivént : "Mêsse, mwaisse, duhint-èle, drovoz-nos !" 12 Mins li : "Vrêmint, dju v's-el di, dju n' sé nén kî k' vos-estoz". 13 Veuyoz donc, paski vos n' sav' ni l' djoû ni l' eure".

Parabole des çans k' i fât mète è valeur.

14 I ravise co èn ome ki d'véve voyèdjer. I houca sès sèrviteurs èt 'lzî r'meta sès bins. 15 A prumî, i dna cinq' talants (ârdjint di c' tins la), a on-ôte deus, å treuzinme onk, a chake sorlon çou k' i saveut î fé. Et i 'nn' ala. 16 Tot dreut, li ci k' aveut r'çû cinq' talants travalya avou, et 'nnè r'gangna cinq' ôtes. 17 Lu deuzinme fijha parèy, i 'nnè r'gangna deus-ôtes. 18 Mins l'ci k' ènn' aveut r'çû onk, ala fé on trô el tère et î catcha les çans da s' mwaisse. 19 Lontins après, li mwaisse di cès sèrviteurs ruv'na et 'lzî fjha rinde leus comptes. 20 Lu prumî ariva donc, li ci k' aveut r'çû cinq' talants, et lyi abouta cinq' ôtes talants, tot d'hant : "Mêsse, vos m' avîz r'mètou cinq' talants, vola les cinq' ôtes ki dj' a r'gangné avou". 21 Lu mwaisse lyi djha : "C'est bén, vos-estoz on bon sèrviteur, k' est fidéle. Puski v's-av' sutou fidéle avou pô d' tchwè, dju v' m' mètrè al tièsse di brâmint d's-ôtès-afêres. Introz el djoye di vosse mwaisse". 22 Lu ci k' aveut r'çû deus talants s'avança avou, et djha : "Mêsse, vos m'avîz r'mètou deus talants, vola les deus-ôtes ki dj' a r'gangné avou". 23 Lu mwaisse lyi djha : "C'est bén, vos-estoz on bon sèrviteur, k' est fidéle. Puski v's-av' sutou fidéle avou pô d' tchwè, dju v' m' mètrè al tièsse di brâvemint d's-ôtès-afêres. Introz el djoye di vosse mwaisse". 24 Lu ci k' ènn' aveut r'çû onk, ariva avou : "Mêsse, duha-t-i, dju sé ki v's-estoz èn ome dor, vos ramassoz çou k' vos n' av' nén sèmé et vos rascoyoz çou k' vos n' av' nén planté. 25 Dj' a avou sogne, et dj' a stou catcher vosse talent è tère. Vola çou k' est da vosse". 26 Lu mwaisse lyi rèsponda : "Sèrviteur mâva et fènéyant ki v's-estoz, vos savîz ki dj' ramasse çou k' dju n'a nén sèmé, ki dju rascoye çou k' dju n' a nén planté ! 27 Vos d'vaxhîz mète mès çans al banke. Cwand dj' a rum'ni, dj' âreu r'pris çou k' est da mîne avou les-intèrêts. 28 Rutiroz lyi donc si talant, èt dunoz-l' a ci k' ènn' a dîxh : 29 ca li ci ki a, on lyi dinrè co, et i sèrè d'vins l' abondance; li ci ki n' a rén, on lyi r'tirrè minme çou k' il-a. 30 çu sèrviteur inutile, tapoz-l' a l' ouxh, el supèxheur del nut'. La i pleurrè et crînerè des dints".

Lu dièrin djudjemint.

31 Cwand c'sèrè ki l'Fi d' l' ome vinrè è tote si grandeur, avou tos sès-andjes âtoû d' li, i s'assirè adon sol s' trône di glwère. 32 On houkrè d'vant li totes les djins di tos les payis. I les séparrè les-onks d'avou l's-ôtes, come li bèrdjî mèt a pârt les bèrbus d'avou les baras. 33 I mètrè les berbus a s' dreute, èt les baras a s' hintche. 34 Adon li Rwè dirè azès cis ki sèront a s' dreute : "Vunoz, vos ki m' Pére a bèni, ruçûhoz li Rwèyôme k' a stou apontché por vos, duspoye li c'mince do monde. 35 Pace ki dj'aveu faim, èt v' m' av' duné a magner; dj' aveu seu, èt v' m' av' duné a beure; dj' esteu ètrandjir, èt v' m' av' ruçû; 36 dj' esteu nou, è v' m' av' moussé; dj' esteu malâde, èt v' m' av' vuni vèy; dj' esteu el prîhon, èt v's-av' vuni k'a mi". 37 Adon, les djusses rèspondront : "Cwand est-ce ki nos v's-avans vèyou ki v's-avîz faim, èt k' nos v's-avans dné a magner, ki v's-avîz seu, èt k' nos v's-avans dné a beure ? 38 Cwand est-ce ki nos v's-avans vèyou ètrandjir, èt ki nos v's-avans r'çû ? Ou bén ki v's-estîz nou, et k' nos v's-avans moussé ? 39 Cwand est-ce ki nos v's-avans vèyou malâde, ou el prîhon, èt k' nos v's-avans stou vèy ?" 40 Et li Rwè rèspondrè : "Vrêmint, dju v's-el di : tot côp ki v's-av' fêt çoula a onk des pus p'tits d' mès frés, c'est a mi ki v' l' av' fêt". 41 Adon, i dirè azè cis k' sont-st-a s' hintche : "Rusètchoz-v' èrî d'mi, vos les mâdits, aloz-è è feu étèrnèl, k'a stou apontché po l' diâle èt po sès andjes. 42 Ca dj' aveu faim, èt vos n' m' av' nén dné a magner; dj' aveu seu, èt vos n' m' av' nén dné a beure; 43 dj' esteu ètrandjir, èt vos n' m' av' nén r'çû; dj' esteu nou, èt vos n' m' av' nén moussé; dj' esteu malâde èt el prîhon, èt vos n' m' av' nén v'ni vèy". 44 Adon, zèls avou rèspondront : "Signeur, cwand est-ce ki nos v's-avans vèyou ki v's-avîz faim, ou k' vos-avîz seu, ki v's-estîz ètrandjir, ki v's-estîz nou, ki v's-estîz malâde ou el prîhon, èt k' nos n' vus-avans nén êdé ?" 45 Et i 'lzî rèspondrè : "Vrêmint, dju v's-el di : tot côp ki vos n' l' av' nén fêt a onk des pus p'tits d' zèls, c'est a mi minme ki vos n' l' av' nén fêt". 46 Et i 'nn' iront å suplice étèrnèl, mins les djusses interront el vèye ki n' finixhrè mây".

26

Lu passion et l' résurècsion da Djezus

1 Cwand Djezus ourit tot fêt d' prétcher tot çoula, i djha a sès dissipes : 2 "Vos sav' ki d'vins deus djoûs, çu s'rè Pâke, et l' Fi d' l' ome sèrè lîvré po-z-èsse crucifié.

3. A c' moumint la, les mwaisses des prêtes et les ancyins do peupe s'avint réuni è palâ dâ prince des prêtes. 4 I t'nint consèy inte di zèls po savou kimint k' il-arètrint Djezus sins k' on l' savaxhe, et k' i li towerint. 5 Mins i d'hint : "Ku n' çu seuxhe nén li djoû del fièsse, po k' i gn-âye nén del margaye duvins l' peupe".

Djezus a Bétanîye

6 Djezus esteut a Bétanîye, el måjhon da Simon l' lépreu. 7. One feme amoussa. Ele tunéve on vase plin d'on-ôlemint d' valeur. Ele l' èwala sol tièsse et so les pîds da Djezus, k' esteut coûké al tâve. 8 Cwand i vèyint çoula, les dissipes endè fourint mâvas : "Pocwè çu k'tapèdje ?, duhint-i. 9 On poléve el vinde tchir, èt l' duner azès pôves". 10 Djezus, ki compurdéve çou k' i d'hint, rèsponda : "Pocwè fuzoz-v' del ponne a çusse feme ? Ele a fêt sor mi one bone euve. 11 Dès pôves, vos 'nn' âroz toudi avou vozôtes, mins mi, vos n' m' âroz nén tofèr. 12 Tot vûdant çuste ôlemint so m' cwèr, èle l' a fêt po l' djoû ki dj' sèrè èsseveli; 13 Vrêmint dju v's-el di : tot wice k' on dirè çusse bone novèle tot-avâ l' monde, on dirè avou çou k' èle a fêt, et on s' sovinrè d' lèy".

Djuda el trahixhe

14 Adon, onk des Doze, k' on louméve Djudas Iscariote, moussa foû, et ala trouvi les mwaisses des prêtes : 15 "Cubin mu v'loz-v' duner, èlzî djha-t-i, et dju v's-el lîvèrrè ?" I lyi promètint trinte pèces d'ârdjint. 16 A pârtir di c' djoû la, i cwèréve one occâsion po l' lîvrer.

On-z-apontièye Pâke

17 Lu prumî djoû des-Azimes, les dissipes vunint trouvi Djezus po lyi d'mander : "Wice v'loz-v' ki nos v's-apontianxhe l'eurèye di Pâke ?" 18 I 'lzî rèsponda : "Aloz el vèye, adré on tél, èt duhoz-lyi : 'Lu Mêsse vus fêt dire : Mu tins est la; c'est amon vozôtes ki dj' fièstixherè Pâke avou mès dissipes'. 19 Lès dissipes fuzint come Djezus èlzî aveut dit, et il-apontyint Pâke.

Lu soper dâ Signeur

20 Cwand l' nut' fourit toumèye, i s' meta al tâve avou les Doze. 21 Sol tins k' i magnint, i 'lzî djha : "Vrêmint, dju v's-el di, onk di vozôtes mu va trahi". 22 I 'nnè fourint tot d'zoûrnés èt chake di zèls se meta a d'mander : "Est-ce mi, Signeur ?" 23 Mins li : "Lu ci ki mèt l'min avou mi è plat, c' est li ki m' va trahi. Por li, li Fi d' l' ome endè va, come çoula a stou scrît sor li; mins mâleur a l'ome k' el trahixhe ! çust-ome la, i valaxhe mî por li k' i n' vunaxhe nén å monde". 25 Djudas avou, k' el trahixhéve, l'arêna : "Est-ce mi, Mêsse ?" Et li : "Vos l' av' dit".

26 Sol tins k' i sopint, Djezus purda do pan, el bènihya, li k'frâla èt l' duna a sès dissipes tot d'hant : "Purdoz, magnoz : çou-voci est m' cwèr". 27 I purda co l' câlice, rinda grâce, èlzî dna tot d'hant : "Buvoz 'nnè tortos : 28 çou-voci est m' song del novèle Aliance, ki sèrè spârdou po brâvemint, po r'mète les pètchîs. 29 Dju v's-el di : dju n' beurè pus di ç' frûtèdje del vigne, disk' å djoû ki dj' el rubeurè avou vozôtes è Rwèyôme da m' Pére".

Djezus va avou sès dissipes sol Mont des-Olivîs

30. Cwand il-oûrint tchanté l' im'ne, i moussint foû po-z-aler sol Mont des-Olivîs. 31 Adon, Djezus èlzî djha : "çusse nut' ci, vos sèroz tortos scandalisés a câse di mi. Ca il-est scrît : 'Dju bouxherè l' bèrdjî, et les berbus do tropê sèront dispèrsèyes'. 32 Mins cwand dj' m' ârè r'lèvé, dju v' rawârdrè el Galilèye". 33 Pire purda l' parole et lyi djha : "Cwand minme ki tot l' monde sèreut scandalisé a câse di vos, mi dju n' el sèrè mâye". 34 Djezus lyi rèsponda : "Vrêmint, dju v's-el di, çusse nut' ci, divant ki l' coq nu tchante, vos m' âroz r'noyé a treus côps". 35 Et Pire : "Cwand minme ki dj' deureu mouri avou vos, dju n' vus runoyerè nén". Et tos les dissipes duhint parèy.

Djezus prîye a Gèt'sémani

36 Adon, Djezus ariva avou zèls el plèce k' on-z-î loume Gèt'sémani. I 'lzî djha : "Dumonoz vola, mi dju m' va on pô pus long po priyer". 37 I purda avou li Pire et les deus fis da Zébédé. I c'minça adon a èsse toûrminté èt tot d'zoûrné. 38 I 'lzî djha : "Mu coûr est è l'ponne, disk' a 'nnè mouri; rawârdoz voci et s' veuyoz avou mi". 39 Il-avança on pô, èt touma l' visèdje al tère, tot priyant : "Pére, si c' est possibe, ki ç' câlice passe long èrî d' mi; mins ki n' çu seuxhe nén come dj' el vou, mins come vos l' voloz". 40 I ruv'na adré sès dissipes èt les trova k' i dwèrmint. I djha a Pire : "Insi, vos n' av' nén polou veuyer one eure avou mi ? 41 Veuyoz donc èt s' priyoz, po n' nén toumer el tantåcion; li coûr est fèl, mins l' cwèr est flâwe. 42 On deuzinme côp, i rala priyer, tot d'hant : "Pére, si ç' câlice nu pout nén passer èrî d'mi, s' i fât ki dj' el beuxhe, ki vosse volté seuxhe fête". 43 I ruv'na co on côp, et les r'trova k' i dwèrmint : leus-oûy estint tot pèsants. 44 I les lèya donc, èt rala co priyer on treuzinme côp, tot d'hant toudi les minmes mots 45 I ruv'na adon adré sès dissipes, i 'lzî djha : "Dwèrmoz asteure et s' rupwèsoz-v'; vola l' eure ki l' Fi d' l' ome va èsse lîvré èzès mins des pécheurs. 46 Rulèvoz-v' et alans-î : li ci ki m' trahixhe est tot près".

Djezus est arèté

47 I djâséve co ki Djuda, onk des Doze, ariva, èt avou li tote one trope de djins, avou des èpèyes et des bordons. C'esteut les mwaisses des prêtes et les ancyins do peupe ki les-èvoyint. 48 Lu ci k' el trahixhéve èlzî aveut dné on signe, tot d'hant : "Lu ci ki dj' bâherè, c' est li. apiçoz-l'. 49 I s'avança tot dreut près d' Djezus, tot d'hant : "Bonjoû, Mêsse". I li bâha. 50 Djezus lyi djha : "Camarâde, k' estoz v' vuni fé ?". Adon, i s'avancint, mètint l' main so Djezus et l'arètint. 51 Onk des cis k' estint avou Djezus, apougna si èpèye èt l' tira. I bouxha l' sèrviteur do prince des prêtes et lyi côpa l' dreute orèye.

52 Djezus lyi djha : "Ruwèstoz voste èpèye è s' plèce. Ca tos les cis ki s' sièrvèt d' l' èpèye, pèrixheront avou l' èpèye. 53 Nu pinsoz-v' nén ki dj' pôreu d'mander a m' Pére, et k' tot dreut, i m' avoyereut pus' ki doze léjions d'andjes ? 54 Mins adon kimint s'acomplixherint les-Ecritûres, ki d'hèt ki çoula s' doet passer insi ?" 55 Adon Djezus s'adrèssa azès djins : "Vos-av' vuni come po prinde on brigand, avou des-èpèyes èt des bordons. Tos les djoûs, dj' esteus assît è tampe po-z-acsègner, et vos n' m' av' nén pris. 56 Mins tot çouci s' passe po-z-acompli çou k' les profétes ont dit. Adon tos les dissipes l' aban'nint, èt corint èvoye.

57 Lès cis ki t'nint Djezus el minint adré Cayife, k' esteut l' prince des prêtes. C' est la k' les scrtîbes èt les ancyins do peupe s'avint rassonlé. 58 Pire el sûhéve d' å long disk' å palâ do prince des prêtes.  Il-î moussa, et s'assia avou les sèrviteurs, po vèye kimint k' çoula toûnereut.

59 Lès mwaisses des prêtes et tote l' assimblèye cwèrint on fâ tèmwègnèdje conte di Djezus, po l' poleur mète a mwèrt. 60 Mins i 'nnè trovint nén. Portant, brâmint des fâs tèmons s'avint présinté. Al fin, i 'nn' ariva deus, 61 ki d'hint : "Il-a dit : dju pou dustrûre li tampe do bon Diu, et l' rubâti so treus djoûs". 62 Lu prince des prêtes si lèva : "Vos n' rèspondoz rén ?, djha-t-i. Cès-omes, ki d'hèt-i conte di vos ? 63 Mins Jésu s' têhéve. Adon, l' prince des prêtes : "Dju v's-el dumande, duha-t-i, par li bon Diu k' est vicant, duhoz-nos si v's-estoz l' Criss, li Fi dâ bon Diu". 64 Djezus lyi rud'ha : "Vos l' av' dit. Mins dju v's-el di, a pârtir d' asteure, vos vièroz l' Fi d' l' ome assît al dreute do Ci ki pout tot. Et vos l' vièroz rum'ni so les noûlèyes do cî".

65 Adon, li prince des prêtes duxhira sès moussemints, tot d'hant : "Il-a blasfémé ! K' avans-dj' co dandjî d' tèmons ? Vos v'noz d' oy li blasféme. 66 Ku v' sonle-t-i ?" I rèspondint : "I mèrite li mwèrt !". 67 Adon, i s' mètint a lyi rètcher è visèdje et a l' bouxher. I-gn-ourit ki lyi d'nint des calotes tot d'hant : "Fê l' proféte, Mèssèye. Ki est-ce ki t' a bouxhé ?"

Lu r'noyemint da Pire

69 Pire esteut toudi assît el coûr. One sièrvante vuna djondant d' li, tot d'hant : "Twè avou t' esteus avou Djezus, l' ome del Galilèye !". 70 Mins li, d'vant tot l' monde, duha k' nèni : "Dju n' comprind nén çou k' vos d'hoz". 71 A moumint k' i v'léve rupasser l' poite, one ôte el vèya et djha azès cis k' estint la : "Lu avou esteut avou Djezus d' Nazarèth !". 72 Et co on côp, i djha k' nèni, tot djurant : "Dju n' cunoxhe nén çuste ome la". 73 On pô après, les cis k' estint la vunint tot près èt d'hint a Pire : "C'est veur, twè avou t' est avou zèls, tu djâsèdje tu trahixhe". Adon, il-acèrtina avou fwèce èt tot djurant : "Dju n' cunoxhe nén çuste ome". A c' moumint la, li coq tchanta. 75 Et Pire si r'sovena di çou k' Djezus aveut dit : "Divant ki l' coq nu tchante, vos m' âroz r'noyé a treus côps". I moussa foû, tot plorant di tot s' coûr.

27

Djezus d'vant Pilâte

1 Tot-å matin, tos les mwaisses des prêtes èt les-ancyins do peupe si rassonlint conte di Djezus po l' fé mète a mwèrt. 2 I l' loyint, èt l' èminint d'vant Pilâte, li Gouvèrneur.

Djudas rugrète çou k' il-a fêt èt s' va pinde

3 Cwand Djudas, ki l' aveut lîvré, vèya k' il-esteut condanné, i si r'pinta. I rèpwèrta les trinte pèces di manoye azès mwaisses des prêtes et ås-ancyins. 4"Dj' a mâ fêt, èlzî djha-t-i, tot lîvrant al mwèrt on-inocint". Mins zèls : "K' est-ce ki çoula nos fêt ? çoula tu r'louke !". 5 I tapa adon l' ârdjint è tampe, moussa foû et s'ala pinde. 6 Lès mwaisses des prêtes ramassint l' ârdjint, tot d'hant : "I n' nos-est nén pèrmètou d' el mète è bloc, puski c' est l' pris do song.". 7 I t'nint consèy, et atch'tint avou li tchamp do Potî, po-z-î ètèrer les-ètrandjirs. 8 C'est po çoula ki c' tèrin-la est loumé djuk' asteure li "Tchamp do Song". 9 C'est insi k' fourit acompli çou k' aveut dit l' proféte Jérémîye : Il-ont pris les trinte pèces d'ârdjint, li pris k' les-efants d' Israêl avint mètou sor li, et atch'tint avou li Tchamp do Potî, come li Sègneîur l' aveut dècidé.

Divant l' tribunâl da Pilâte

11 Djezus ariva d'vant l' gouvèrneur. I l' intèroja : "Estoz-v' li Rwè des Djwifs ?" Djezus lyi djha : "Vos l' duhoz". 12 Mins cwand les mwaisses des prêtes et les ancyins l'acusint, i n' rèsponda rén. 13 Adon Pilâte : "N' oyoz-v' nén tot çou k' i d'hèt conte di vos ? 14 Mins i n' rumota pus on mot, si bén ki l' gouvèrneur endè fourit tot èwèré.

15 A chake fièsse, li gouvèrneur aveut l'âbitude di lèy aler on prîxh'nî, li ci ki les djins dmandént. 16 Il-avint adon el prîhon on- ome fwèrt cunoxhou, k' on louméve Barabas'. 17 Come les djins s'avint rassonlé, Pilâte èlzî d'manda : "Lu kéke v'loz-v' ki dj' lèxhe aler, Barabas' ou bén Djezus, k' on loume li Mèssèye ?" 18 I saveut bén ki c' esteut a câse k' i li hèyint, k' i lyi avint aminé Djezus.

19 Tins k' 'l' esteut assît å tribunâl, si feme lyi èvoya dire : "Nu v' mèloz nén des-afêres di çust-ome; c' est on djusse, ca oûy, dj' a brâmint soufri, d'vins des sondjes, a câse di li". 20 Mins les mwaisses des prêtes et les-ancyins aminint les djins a d'mander Barabas', et k' i f'zaxhint pèri Djezus. 21 Lu gouvèrneur rud'manda : "Lukéke v'loz-v' ki dj' lèxhe aler ? - "Barabas", rèspondint-i. 22 I r'purda : "Ku fât-i donc ki dj' fasse di Djezus, k'on loume li Mèssèye ?"- "K' i seuxhe crucifié !", rèspondint-i tortos - 23 "Mins k' a-t-i donc fêt d' mâ ?" - I criyint toudi pus fwèrt : "K' i seuxhe crucifié !".

24 Cwand Pilâte vèya k' i n' arivéve a rén, mins k' i-gn-aveut toudi pus d' margaye, i purda d' l' êwe et s' lâva les mains divant tot l' monde, tot d'hant : "Dju so inocint do song di çust-ome, c' est voste afêre. 25 I rèspondint : "Ku s' song rutoume so nozôtes et so nos-efants". 26 Adon, i 'lzî dna Barabas'; po Djezus, i li fjha bate a côps d' vèdjes, divant d' el fé crucifier.

Lès sôdars si mokèt d' Djezus

27 Adon, les sôdars do gouvèrneur èminint Djezus foû do tribunâl, èt houkint tos leus camarâdes. 28 I lyi r'tirint sès moussemints et l' rafûlint d'vins on rodje mantê. 29 Avou des spines, i trèssint one courone, k' i mètint so s' tièsse. I lyi tchôkint one vèdje el main. Adon, po s' moker d' li, i s' tapint a gngnos d'vant li, tot d'hant : "Bondjoû, Rwè des Djuifs" 30 I rètchint sor li, et il-apicint l' vèdje po l' bouxher sol tièsse. Après k' i s' ourint insi moké d' li, i lyi r'tirint l' mantê, lyi r'mètint sès moussemints èt l' èminint po l' aler clawer sol creu.

Djezus est clawé sol creu

32 Cwand i moussint foû, i rèscontrint one ome di Sirène, k' on louméve Simon; i l' fwèrcixhint a pwèrter l' creu. 33 Il-arivént insi al plèce k' on loume Golgotha, çou ki vout dire li Calvêre ou l' Plèce do Crâne. 34 On lyi dna a beure do vin cumaxhé avou d' l' amer. I 'nnè saya, mins i n' 'nnè vola nén beure. 35 Cwand i l' ourint mètou sol creu, i s' pârtixhint sès moussemints, k' i sètchint å sôrt. 36 I d'monint la, assîts, a l' wârder. 37 Duzeu s' tièsse, on-z-aveut scrît l' câse di s' condanåcion : "Ci-ci est li Rwè des Djuifs". Avou li, on pinda sol creu deus malfèteurs, onk a s' dreute et l' ôte a s' hintche. 39 Lès cis ki passint, li maltrêtint. I hossint l' tièsse, 40 tot d'hant : "Twè ki dustrût l' Tampe et k' el rubâtixhe so treus djoûs d' tins, sâve-tu twè-minme, si t' ès l' Fi dâ bon Diu, et s' duxhind djus del creu !". 41 Lès mwaisses des prêtes si mokint d' li tot parèy, avou les scrîbes et les ancyins : 42 "Il-a sâvé l's-ôtes, et i n' si pout sâver li-minme ! Il-est li Rwè d' Israël : k' i d'xhinde asteure djus del creu, et nos l' creurans ! 43 Il-a mètou s' confyince è bon Diu : ki l' bon Diu l' sâve asteure, si vrêmint i l' inme !, pusk' il-a dit : dju so l' Fi dâ bon Diu". 44 Lès malfèteurs k' estint crucifié avou li, li maltrêtint tot parèy.

Lu mwèrt da Djezus

45 Duspoye nonne, li spèxheur si stâra tot-avâ l' tère disk' a treus-eures. 46 Vè treus-eures, Djezus criya d'one fwète vwès : "Eli, Eli, lama sabactani ?", çou ki vout dire : "Mon Diu, mon Diu, pocwè m' av' aban.né ?" 47 Duvins les cis k' estint la, i-gn-ourit po dire, cwand i l' oyint : "Lu v'la ki houke li proféte Elîye !" 48 Tot dreut, onk di zèls cora prinde one èponje, el trimpa d'vins d' l' êwe avou do vinêgue; i l' sutitcha adon sol bètchète d'one vèdje, et lyi dna a beure. 49 Lès-ôtes duhint : "Rawârdans, nos vièrans bén si Elîye el va v'ni sâver".50 Mins Djezus abouta co on grand cri, et rinda si-âme

51 A c' moumint la, li vwèle do tempe si d'xhira è deus duspoye li copète disk'å dzo, li tère tronla, les rotches si k'xhiyint, 52 les tombes si drovint, èt les cwèrs di brâvemint des sints, k' estint mwèrts, si r'lèvint. 53 Après l' résurècsion da Djezus, i moussint foû des tombes, intrint el vèye sinte, et aparètint a brâmint des djins. 54 Lu centurion, et les cis k' estint avou li a wârder Djezus, cwand i vèyint l' tère tronler et tot çou ki s' passéve, hapint sogne. "Vrêmint, duhint-i, çust-ome la esteut l' Fi dâ bon Diu".

55 I-gn-aveut la brâvemint des fèmes ki r'loukint d'å long. C'esteut les cis k' l' avint sû duspoye li Galilèye, po l' sièrvi. 56 Duvins zèles, i-gn-aveut Mareye Madelène, Mareye li mame da Djâke èt d' Djôzef, èt l' mame dazès fis da Zébédèye.

Djezus est èssèvli

57 Cwand i c'minça a fé târd, ariva èn ome ritche, ki prom'néve d'Arimatîe. On l' louméve Djôzef. C'esteut on dissipe da Djezus. 58 Il-ala trouvi Pilâte po lyi d'mander l' cwèr da Djezus. Pilâte lyi f'sa d'ner. 59 I purda adon l' cwèr, el rafûla d'vins on nèt linçoû, 60 èt l' coûca è monumint k' i s'aveut fêt xhaver po li-minme el rotche. I rôla adon one grosse pire divant l' intrèye, èt 'nn' ala. 61 Mareye Madelène èt l' ôte Mareye dumonint la, assîtes divant l' tombe.

62 Lu djoû d'après, cwand il-oûrint achèvé d'apontcher l' fièsse, les mwaisses des prêtes et les farisyins, alint trouvi Pilâte, po lyi dire : "Signeur, nos nos r'sov'nans ki c' minteur a dit, cwand i vikéve co : 'Treus djoûs après, dju m' rulîvrè'. 64 Fuzoz donc wârder l' tombe disk' å treuzinme djoû, ki sès dissipes nu v'nèxhent nén haper l' cwèr, po dire après côp azès djins k' i s'a r'lèvé des mwèrts. çusse dièrinne minte sèreut co pé ki l' prumire". 65 Pilâte rèsponda : "Vos av' one wâde; aloz èt s' wârdoz-l' come vos l' pinsoz". Il-alint donc fé wârder l' tombe; il-î mètint des sèlés et des sôdars.

28

Lès-andjes èt l' tombe vûde

1 Après l' sabat, a l' eure ki c'mincéve li prumî djoû del saminne, Mareye Madelène èt l' ôte Mareye vunint vèy li tombe da Djezus. 2 Et vola k' i-gn-ourit on fwèrt trimblumint d' tère. L'Andje do Signeur ad'xhinda do cî, rôla l' pire sol costé èt s'assia sus. 3 I ravizéve on-aloumire èt sès moussemints estint tot si blancs ki d' l' îvièr. 4 Lès sôdars hapint télemint sogne, k' i 'nnè fourint tot pièrdous èt k' i s' sintint come mwèrts. 5 Mins l' andje djâsa azès fèmes : "Vos-ôtes, duha-t-i, n'åyoz nén sogne. Dju sé ki c' est Djezus ki v' cwèroz, li ci k' a stou crucifié. 6 I n' est nén voci, ca i s' a r'lèvé, come il-aveut dit. Vunoz-s' vèy li plèce k' on l' aveut mètou. 7 Asteure, abèye, aloz dire a sès dissipes : 'I s' a r'lèvé des mwèrts. I v' rawâde el Galilèye. C'est la ki vos l' vièroz !' Vola ki dju v's-a fêt m' mèssèdje". 8 Tot dreut, èle cwitint l' tombe, totes plinnes k' èle estint di sogne et d' djoye å minme tins. Ele corint po-z-aler fé savou l' novèle azès dissipes. 9 Mins vola k' Djezus vuna å d'vant d' zèles. "Diu v' wâde !" èlzî djha-t-i. Zèles vunint tot près, li t'nint po les djambes et l' adôrint. 10 Adon Djezus : "N'åyoz nén sogne. Aloz-s' dire a mès frés k' il-alèxhent el Galilèye, c' est la k' i m' vièront".

Lu tromprèye dazè prêtes.

11 Cwand èle fourint èvoye, i-gn-ourit pusieurs des cis ki wârdint l' tombe, k' alint el vèye po fé savou azès mwaisses des prêtes tot çou k' i s'aveut passé. 12 Cès-ci si rassonlint avou les ancyins po t'ni consèye. I d'nint adon azès sôdars one grosse some d' ârdjint, 13 a tot 'lzî d'hant : "Vola çou k' vos diroz : Sès dissipes ont vnou haper l' cwèr, del nut', sol tins k' nos dwèrmins. 14 Si l' gouvèrneur aprind l' afêre, nos lyi èsplikrans, et vos n' sèroz nén groûlés". 15 Lès sôdars purdint les çans èt v'zint come on 'lzî aveut dit. Et c' est co çou k' i s' dit avâ les Djwifs disk' å djôu d' oûy.

Aloz acsègner tos les payis.

16 Lès onze dissipes endè ralint el Galilèye, sol tièr ki Djezus 'lzî aveut dit d' aler. 17 Cwand i l' vèyint, i l' adôrint; mins i-gn-ourit co des cis ki dotint. 18 Djezus vna å d'vant d' zèls èt 'lzî djâsa : "Tot pouvwèr m' a stou dné è cî et sol tère. 19 Insi, aloz acsègner l' monde ètir, èt batizoz-les å no do Pére et do Fi et do Sint-Esprit. 20 Apurdoz-les a wârder tos les c'mandemints ki dju v's-a acsègné. Vola k' dju so avou vozôtes tos les djoûs, disk' al fin do monde".

 


metou e walon d' Brå (Lierneu) par Jean-Marie Lecomte, sj.

Imprimi potest, Bruxelles, le 26 juillet 2000, Xavier Dijon sj, Provincial; Imprimatur Liège, le 4 août 2000 + Albert Housiaux, Evêque de Liège

Modêye so papî: Li Boune Novele da Nosse Signeur Djezus-Cri sorlon Sint Matî, sins date, Vervî, Notre-dame des Récollets; 6 euros + evoyaedje.


 Sicrijhaedjes eplaidîs so les fyis avou l' åjhmince do ratourneu.

Édition en ligne explicitement autorisée par le traducteur.